Accueil / Finances / Equity Bank veut développer son mobile money dans les 15 pays…

Equity Bank veut développer son mobile money dans les 15 pays…

Equity Bank veut développer son mobile money dans les 15 pays…

Equity Bank veut développer son mobile money dans les 15 pays où Airtel est présent.

Le groupe bancaire kenyan Equity Bank vise à atteindre 100 millions d’utilisateurs de son service de paiement mobile Equitel en Afrique d’ici dix ans, rapporte l’agence Bloomberg le 3 juin, citant un dirigeant de l’établissement. «Au cours des dix prochaines années, nous tablons sur 100 millions d’utilisateurs du service Equitel. Pour ce faire, nous comptons nous implanter dans les 15 pays où notre partenaire Bharti Airtel est déjà présent», a déclaré James Mwangi (photo), directeur général d’Equity Group.

Le service de paiement mobile d’Equity Bank a été lancé l’an passé en partenariat avec Airtel Kenya Ltd, une filiale du géant indien de la téléphonie mobile Bharti Airtel. «Nous disposons déjà 800 000 comptes, et je suis confiant que nous aurons cinq millions de cartes SIM émises d’ici la fin de l’année en cours», a ajouté M. Mwangi, indiquant que le groupe pourrait envisager de s’introduire en Bourse à Londres ou à Johannesburg pour financer son plan d’expansion sur le continent.

Equity Bank avait annoncé, fin mars dernier, qu’il allait affecter 2 milliards de dollars à son plan d’expansion dans dix nouveaux pays africains. Dans ce cadre, le groupe a déjà racheté 79 % du capital ProCredit Bank Congo, la 7e banque de la RD Congo en termes des actifs. Les neuf autres pays qui figurent dans le viseur du groupe sont l’Ethiopie, le Burundi, le Malawi, le Zimbabwe, la Zambie, le Mozambique, le Ghana, le Nigeria et le Cameroun.

Au Kenya, Equitel ambitionne de jouer des coudes avec le service de transfert d’argent via mobile M-Pesa, qui généré 26,6 milliards de shillings kenyans (275 millions de dollars) de revenus pour l’opérateur télécoms Safaricom en 2014.

agenceecofin.com

Aller en haut