Accueil / Tic & Telecoms / Etats-Unis: Bientôt un tampon «intelligent» pour détecter les maladies des femmes?

Etats-Unis: Bientôt un tampon «intelligent» pour détecter les maladies des femmes?

Etats-Unis: Bientôt un tampon «intelligent» pour détecter les maladies des femmes?

Connecté en Bluetooth, il pourrait prélever le sang directement à la source, c’est-à-dire pendant les règles, puis communiquer les données obtenues à l’utilisatrice…

Certaines maladies féminines, comme le cancer du col de l’utérus, l’endométriose ou les fibromes utérins, peuvent être évitées ou soignées si elles sont détectées à temps.

Décelées trop tard, elles peuvent avoir des conséquences dramatiques et mener à la stérilité. Pour favoriser un diagnostic précoce, deux chercheurs de l’université de Harvard (Etats-Unis) ont eu l’idée audacieuse de miser sur un tampon « intelligent ».

Prélever le sang à la source

Connecté en Bluetooth, il pourrait prélever le sang des femmes directement à la source, c’est-à-dire pendant leurs règles, puis communiquer les données obtenues à l’utilisatrice, précise Le Figaro Madame. Et ainsi permettre de détecter au plus tôt toute anomalie, sans avoir besoin d’effectuer des analyses en laboratoire et sans attendre la visite annuelle chez son gynécologue.

« Vous pouvez attraper une maladie à n’importe quel moment et, si vous la laissez s’installer pendant un an, jusqu’à votre prochaine visite, les conséquences peuvent être bien plus graves que ce que vous pensez. Le système doit changer », affirme au site Fast Company Ridhi Tariyal, qui a lancé avec son collègue, Stephen Gire, la start-up baptisée Next Gen Jane.

Pourtant, l’heure n’est pas encore à la commercialisation. Des tests sont en cours afin d’identifier la technologie la plus adéquate pour relier l’échantillon de sang au dispositif de traitement des données.

agence/20minutes.fr

Aller en haut