Accueil / Auto & Transports / Ethiopian Airlines acquiert le premier simulateur airbus A350 XWB en Afrique

Ethiopian Airlines acquiert le premier simulateur airbus A350 XWB en Afrique

Ethiopian Airlines acquiert le premier simulateur airbus A350 XWB en Afrique

Ethiopian Airlines est devenue depuis la semaine dernière la première compagnie en Afrique et l’une des rares au monde à acquérir le simulateur de vol Airbus A350 XWB.

L’introduction du simulateur de vol complet A350 XWB s’inscrit dans la continuité du rôle de pionnier dans la technologie aéronautique africaine.

Cela fait partie de la feuille de route stratégique Vision 2025 « d’être entièrement autosuffisant » en ce qui concerne la formation des pilotes dans tous les types d’avions.

D’apres Tewolde GebreMariam, PDG d’Ethiopian Airlines, « Il complète les autres simulateurs de vol que déjà exploité tels que les B787, B777, B737, B757, B767 et Q400 ».

Équipé d’un système à mouvement électrique, ce simulateur offre une performance améliorée tout en garantissant des économies d’énergies et des avantages environnementaux.

Selon la compagnie, plus de 125 millions de dollars ont été investis au cours des sept dernières années pour étendre et améliorer toutes les facettes de nos capacités de formation.

Ces investissements visent à combler le déficit de compétences en aviation en Afrique et à mettre à disposition des professionnels de l’aviation bien formés et qualifiés sur le continent.

Forte de ses six décennies d’existence, la division de formation de la compagnie aérienne Ethiopian Aviation Academy, centre d’excellence OACI, est un centre de formation aéronautique de classe mondiale, équipé d’équipements et de technologies de pointe. Depuis sa création, l’école a formé les pilotes de plus de 52 pays en Afrique, au Moyen-Orient, en Asie et en Europe.

Ethiopian Airlines dispose de 94 avions, dont sept (07) Airbus A350 XWB. C’est la seule compagnie africaine à exploiter cet avion. Elle compte 17 autres à son carnet de commandes.

 Ndeye Magatte Kebe
Financial Afrik

Aller en haut