Accueil / Mines & Energies / Ethiopie : Africa Oil veut renoncer à ses participations dans la vallée du South Omo

Ethiopie : Africa Oil veut renoncer à ses participations dans la vallée du South Omo

Ethiopie : Africa Oil veut renoncer à ses participations dans la vallée du South Omo

En Ethiopie, le pétro-gazier canadien Africa Oil a annoncé son intention de renoncer à sa participation de 15 % sur le périmètre d’exploration de la vallée du South Omo. L’opération devrait être conclue d’ici la fin de la période d’exploration de la concession pétrolière.

Des négociations seraient en cours, a-t-on appris mais l’entreprise n’a pas précisé le potentiel repreneur des actifs, ni le montant de cette opération. En cédant ces actifs, la compagnie espère focaliser ses activités sur d’autres concessions offrant des perspectives plus favorables. Elle a notamment dans le viseur le bloc Abaya-Chamo localisé dans le bassin du Rift.

Outre Africa Oil, le périmètre pétrolier de la vallée du South Omo est détenu à 20 % par Marathon Oil, 50% par Tullow, et 15 % par le danois Maersk Oil listé à New-York. Le groupe canadien détient, par ailleurs une participation de 25 % dans le bassin du Rift, aux côtés de Maersk Oil (25%) et Marathon Oil (50%).

agence ecofin

Aller en haut