Accueil / Développement / Ethiopie : les revenus d’exportation du secteur manufacturier déçoivent

Ethiopie : les revenus d’exportation du secteur manufacturier déçoivent

Ethiopie : les revenus d’exportation du secteur manufacturier déçoivent

L’Éthiopie a réussi à gagner 436,73 millions de dollars des exportations du secteur manufacturier au cours de l’année financière éthiopienne (AFE) 2016/17 qui s’est terminée le 8 juillet.
Les recettes d’exportation n’ont atteint que 47,8% de l’objectif des 913,66 millions de dollars que le pays de l’Afrique de l’Est avait prévu au cours de l’AFE.

Assefa Tesfaye, directeur des communications d’entreprise au ministère de l’Industrie de l’Éthiopie (MoI), a déclaré mardi à Xinhua que le manque de capacités de gestion et de technologie dans certaines industries, l’insuffisance des intrants industriels, les problèmes de qualité liés aux intrants industriels et le retard dans la mise en service de plusieurs industries ont contribué aux résultats décevants.
Le MoI a notamment évoqué un décalage de mise en service dans certaines usines de fabrication opérant dans le parc industriel d’Hawassa très médiatisé d’Éthiopie pour les revenus d’exportation décevants.
Construit par la China Civil Engineering Corporation (CCECC), le parc industriel d’Hawassa situé à 275 km au sud de la capitale Addis-Abeba a été inauguré en juillet 2016.

Dix-huit entreprises ont déjà commencé leurs activités dans le parc industriel et six d’entre elles exportent actuellement leurs produits vers le marché mondial.

Une fois opérationnel à son plein potentiel, le parc devrait générer 1 milliard de dollars pour l’Éthiopie chaque année principalement du secteur du textile et du vêtement.
C’est le secteur du textile et des vêtements qui a affiché son résultat le plus décevant en rapportant au pays d’Afrique de l’Est que 89,3 millions de dollars de recettes d’exportation sur un montant prévu de 271 millions de dollars.

Agence de presse Xinhua

Aller en haut