Accueil / Mines & Energies / Ethiopie : Salini Impregilo obtient la construction du barrage électrique de Koysha de 2 200 MW

Ethiopie : Salini Impregilo obtient la construction du barrage électrique de Koysha de 2 200 MW

Ethiopie : Salini Impregilo obtient la construction du barrage électrique de Koysha de 2 200 MW

En Ethiopie, la multinationale italienne Salini Impregilo construira pour le compte de l’Ethiopian Electric Power (EEP) la centrale hydroélectrique de Koysha. D’une capacité de 2 200 MW, l’infrastructure fournira annuellement 6 460 GWh d’électricité.

D’une hauteur de 170 m, le barrage en béton compacté sera doté d’un réservoir de 6 000 millions de mètres cubes. Le coût de sa mise en place a été estimé à 2,5 milliards $.
Avec le barrage hydroélectrique de Gilgel Gibe III (1 870 MW) et le barrage de Grand renaissance (6 000 MW), tous deux construits par Salini Impregilo, la centrale hydroélectrique de Koysha sera la troisième infrastructure importante que l’Ethiopie mettra en place sur le Nil bleu.

Cette exploitation de la ressource commune aux pays traversés par le Nil est sujette à controverse, avec l’Egypte notamment. Ce dernier craint que le barrage de grand renaissance ne bloque son accès aux eaux du Nil, et a déjà demandé des informations complémentaires sur le nouveau barrage de Koysha.

Gwladys Johnson
agenceecofin.com

Aller en haut