Accueil / Tic & Telecoms / Euro 2016 : Orange a déployé 100.000 km de fibre et montre les muscles

Euro 2016 : Orange a déployé 100.000 km de fibre et montre les muscles

Euro 2016 : Orange a déployé 100.000 km de fibre et montre les muscles

L’événement sportif doit être une vitrine technologique pour l’opérateur historique, en matière de très haut débit fixe et mobile.

Contraint de tourner la page Bouygues Telecom, Orange passe aujourd’hui à autre chose et se prépare à l’Euro 2016, rendez-vous majeur du football mais aussi des technologies. En tant qu’opérateur historique, leader de la fibre optique et de la 4G, le groupe n’a pas le droit à l’erreur.

Une chose est sûre, Orange a mis toutes les chances de son côté pour démontrer son savoir-faire et faire de cette compétition qui se déroule en France une vitrine technologique en matière de très haut débit fixe et mobile.

4 ans de travail

Pas moins de quatre années de travail ont été nécessaires pour préparer l’événement. Et les chiffres donnent le tournis : 100. 000 kilomètres de fibre optique ont été déployées dans les stades,soit deux fois le tour de la Terre, afin d’assurer une transmission de données optimales, notamment pour les centaines de médias présents. 220 chaînes de télévision s’appuieront sur le réseau d’Orange pour transmettre les matches. En termes de débits, Orange promet plus de 2 térabits par seconde pour les dix stades, du jamais vu.

On compte également 680 points d’accès Wi-Fi permettant plus de 110.000 connexions simultanées. La 4G n’a pas été oubliée avec une densification des antennes : certains stades en compteront 132, permettant aux spectateurs de surfer sans accros.

“Une manifestation comme celle-ci, c’est une prouesse technique”, souligne Stéphane Richard, p-dg de l’opérateur. C’est aussi un moment stratégique en terme d’image pour Orange et indirectement pour son business.

zdnet.fr

Aller en haut