Accueil / Tic & Telecoms / Eutelsat lance sans Facebook ses satellites à l’assaut des déserts numériques africains

Eutelsat lance sans Facebook ses satellites à l’assaut des déserts numériques africains

Eutelsat lance sans Facebook ses satellites à l’assaut des déserts numériques africains

Dix mois après l’explosion au décollage d’un satellite qu’Eutelsat devait exploiter avec Facebook à destination de l’Afrique, l’opérateur de satellites a lancé début juin la commercialisation de services internet haut débit dans une dizaine de pays africains. L’objectif initial est de toucher plusieurs dizaines de milliers de personnes, avant de couvrir l’ensemble du continent.

Cette fois, c’est la bonne. L’opérateur satellitaire européen Eutelsat, qui avait annoncé en octobre 2015 le lancement d’un projet d’accès à internet en haut débit par satellite pour l’Afrique subsaharienne, avec Facebook notamment qui voulait y étendre son offre gratuite Internet.org, avait connu un sérieux contre-temps après l’explosion d’un de ses satellites au décollage, le 1er septembre 2016.

Mais depuis quelques jours Konnect Africa, la filiale d’abord nommée Broadband for Africa qu’Eutelsat a spécifiquement créée pour étendre le réseau internet en Afrique, a finalement lancé ses services au Bénin, au Cameroun, au Kenya, au Lesotho, au Nigeria, en Afrique du Sud, au Swaziland, en Tanzanie et en Ouganda.

>>Lire l’article complet sur jeuneafrique.com

Aller en haut