Accueil / Bourse / Evolution hebdomadaire de la BRVM du 16 au 20 Mars 2015

Evolution hebdomadaire de la BRVM du 16 au 20 Mars 2015

Evolution hebdomadaire de la BRVM du 16 au 20 Mars 2015

Synthèse d’analyse Boursière :
La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a terminé la semaine écoulée sur une évolution contrastée de ses deux indices. En effet, l’indice BRVM 10 est passé de 268,7 points en début de semaine à 269,37 points en fin de semaine soit, une hausse de 0,25% et le BRVM COMPOSITE est passé de 264,47 points à 264,41 points soit, une légère baisse de 0,02%. La capitalisation du marché est ressortie à 6524,507 milliards FCFA en fin de semaine contre 6525,855 milliards FCFA en début de semaine, soit, une hausse de 1,03%. La semaine a été marquée par la publication des états financiers de BOA BURKINA ainsi que l’annonce du dividende de BOABENIN. Sur le plan sectoriel, le secteur transport a été plombé par l’action MOVIS (-7,45%) et celui de l’Agriculture par l’action SAPH (-10,03%). Les autres secteurs ont terminé la semaine sur une performance acceptable. Les indices sectoriels se présentent comme suit pour la période sous revue :

evol_sect_16_03_-20_03_15

Performances de la semaine

Performance_16_03- 20_03_15

BOA BURKINAFASO (BOABF) : Résultat Net en hausse de 3,02% et dividende net de 5845FCFA/action au titre de l’exercice 2014.

Valeur de confiance à la BRVM, BOABF confirme avec de bonnes performances sur l’année 2014. En effet, la filiale burkinabé du groupe bancaire BOA affiche un total bilan en hausse de 20,1% passant de 414,027 milliards FCFA en 2013 à 497,141 milliards FCFA en 2014.
En termes de résultat, son Produit Net Bancaire (PNB) est ressorti à 26, 686 milliards FCFA soit une progression de 6,6% comparativement à l’exercice 2013, ce qui signifie que l’activité de la banque se porte bien et arrive à générer de la marge. Cependant, les charges d’exploitations (frais généraux et dotations) sont passées de 10,445 milliards FCFA en 2013 à 11,997 milliards FCFA en 2014 soit une hausse de 14,86%. In fine, la société affiche un résultat net satisfaisant de 10, 478 milliards FCFA en 2014, en hausse de 3% comparativement à celui de l’exercice 2013. Les anticipations sur la base des états financiers au premier semestre permettaient de tabler également sur une croissance de 3%.

Dividende net de 5845 FCFA/action proposé à l’AG

L’Assemblée Générale qui devra se tenir le 01 Avril 2015, prévoit entre autres la distribution d’un dividende brut de 6680 FCFA/action, soit 5845FCFA net d’IRVM ce qui correspond à un rendement net de 5,96% pour un cours de 98 000 FCFA. La banque distribuera ainsi près de 70% du résultat à ses actionnaires au grand bonheur des (épargnants) qui sont à la recherche de sociétés généreuses en dividendes.
La nouvelle a été bien accueillie par le marché avec un regain d’échanges sur l’action BOABF qui a atteint un pic 99 600 FCFA cette semaine. Malgré son cours assez élevé, l’action BOABF reste une valeur sûre, au regard de la notoriété du groupe BOA dans le secteur de la Finance et de l’évolution sans cesse croissante de sa base clientèle. En outre, elle est la troisième banque du Burkina avec 15,2% de part de marché et le faible taux de bancarisation au Burkina révèle le fort potentiel du secteur bancaire. Toutefois, la concurrence s’est renforcée avec l’arrivée de la Banque de l’Union et également la multiplication des agences par les banques concurrentes. Enfin, le climat socio-politique au Burkina (contraction de l’investissement) reste une donne à prendre en compte dans une perspective de court et moyen terme. Sur l’année 2014, l’action BOABF a progressé en moyenne de 11,11% et sur 2015, elle est déjà en progression de 8,89% à la dernière séance de bourse.

BOA BENIN : Résultat net de 11,939 milliards FCFA et dividende net de 7716FCFA/action pour l’exercice 2014.

BOA BENIN explose le compteur sur l’exercice 2014, avec un résultat net en hausse de 100% comparativement à l’exercice 2013. En effet, l’exercice 2014 s’est soldé par un résultat net de 11, 939 milliards FCFA contre 5,533 milliards FCFA en 2013 soit une hausse 115,78%. En attendant la publication des états financiers pour mieux comprendre cette hausse, les actionnaires peuvent déjà se frotter les mains, car l’Assemblée Générale qui se tiendra le 17 Avril 2015 prévoit la distribution d’un dividende net de 7716 FCFA/action soit un rendement de 6% pour un cours de 120 000 FCFA. La banque distribuera ainsi 70% du bénéfice aux actionnaires. De plus, ce dividende est en hausse de 115,77% comparativement à celui de 2013 (3576 FCFA). Cette bonne nouvelle pourrait expliquer l’ascension de l’action BOA Bénin sur ces deux dernières semaines. En effet, sur les deux dernières semaines, le cours de l’action est passé de 92 600 FCFA à 120 000 FCFA soit une progression de 23%.

coris bourse

DIOP Mamadou Médoune / CORIS BOURSE
pour Les Echos du Faso

Aller en haut