Accueil / Bourse / Evolution hebdomadaire de la BRVM du 18 Mai au 29 Mai 2015

Evolution hebdomadaire de la BRVM du 18 Mai au 29 Mai 2015

Evolution hebdomadaire de la BRVM du 18 Mai au 29 Mai 2015

Synthèse d’analyse Boursière
Sur les deux dernières semaines, la Bourse Régionale des valeurs mobilières (BRVM) a connu une tendance haussière. En effet, l’indice BRVM 10 a pris 0,48 points et a clôturé à 273,88 points, soit, une hausse de 0,48% et le BRVM COMPOSITE est lui passé de 262,57 points à 268 points soit, une hausse de 2,07%. La capitalisation du marché est ressortie à 6 613,040 milliards FCFA à la dernière cotation contre 6 479,004 milliards FCFA en début de période, soit, une hausse de 2,07%.On note une série de publication de résultat de l’exercice 2014 durant ces deux semaines, et la publication des résultats du 1er trimestre 2015 d’UNIWAX CI. Sur le plan sectoriel, le secteur Transport s’est démarqué (+14,59%) grâce à la progression de l’action Bolloré, vient ensuite le secteur Distribution (+10,72%) grâce aux résultats de TRACTAFRIC et TOTAL CI. Les indices sectoriels se présentent comme suit sur les deux dernières semaines :

evol_sect_

Performances de la semaine

perfrmance

BERNABE CI : Résultat net de 2,033 milliards FCFA au titre de l’exercice 2014
La société de distribution de produits de quincaillerie en Côte d’Ivoire (BERNABE CI), a réalisé un chiffre d’affaires de 39,15 milliards FCFA en 2014, en hausse de 10,59% comparativement à celui de l’exercice 2014. Elle a clos l’exercice avec un résultat net de 2,033 milliards FCFA en progression de juste 1,19% comparativement à l’exercice 2013.
Le projet d’affectation du résultat prévoit de distribuer 97,71% résultat net, soit un dividende net de 5000FCFA/action. Ainsi, le rendement net de l’action ressort à un taux intéressant de 6% pour un cours de clôture de 83 500 FCFA à séance de bourse du 22 Mai 2015.
Cependant, ce dividende est en léger recul comparativement à celui de l’exercice 2013 (5040 FCFA/Action). Le report à nouveau reste toujours conséquent et passe à 5,421 milliards FCFA contre 5,374 milliards FCFA en 2013, de quoi rassurer sur la solidité financière de la société.

SAPH CI : Recul du résultat net de 127,72% au titre de l’exercice 2014
La plongée continue pour la Société Africaine de Plantation d’Hévéa (SAPH) avec un chiffre d’affaires de 17,740 milliards FCFA en 2014 contre 37,571 milliards FCFA en 2013, soit une baisse de 52,78%. Le Résultat net à quant à lui drastiquement baissé et passe à -3,799 milliards FCFA contre 13,707 milliards FCFA en 2013, soit une plongée de 127%. La baisse des cours du caoutchouc explique essentiellement cette contre-performance d’autant plus que la baisse des cours du baril entraine une baisse des coûts de production du caoutchouc synthétique, ce qui vient réduire la part de marché du caoutchouc naturel que produit la SAPH.
Par ailleurs, l’arrêt des activités de l’unité de Rapides-Grah pour 6 mois (pour augmentation de la capacité de production) pourrait avoir joué en défaveur de la société. Avec ce déficit, aucun dividende ne sera distribué aux actionnaires au titre de l’exercice 2014.

TOTAL SENEGAL : Résultat net de 4,900 milliards FCFA en hausse de 127,81% et dividende net de 880 FCFA annoncé
Total Sénégal, dernière société à faire son entrée à la BRVM a réalisé un chiffre d’affaires de 422,987 milliards FCFA contre 340,508 milliards FCFA en 2013, soit une progression de 24,22%. Par ailleurs, elle a également réalisé un résultat net de 4,900 milliards FCFA en hausse de 127,81% comparativement à l’exercice 2013 (2,151 milliards FCFA). Cette belle performance revêt toutefois un caractère exceptionnel, car le Résultat Hors Activité Ordinaire (HAO) représente 75,52% du résultat net, soit 3,700 milliards FCFA issus des cessions d’immobilisation.

Le projet d’affectation du dividende prévoit la distribution de 63,82% du dividende, soit un dividende net de 880 FCFA/action pour un rendement de 3,16% à la séance de bourse du 22 mai 2015.

TOTAL COTE D’IVOIRE : Résultat net de 6,997 milliards au titre de l’exercice 2014.
Total Côte d’Ivoire, filiale ivoirienne du groupe TOTAL a réalisé un chiffre d’affaires de 312,341 milliards FCFA en 2014 contre 274,063 milliards FCFA en 2013 soit une nette progression de 13,97%. Cependant, son résultat net est ressorti en baisse de 6,34% à 6,997 milliards FCFA. Ce recul est dû principalement à une dotation pour dépréciation de titres de participation d’un montant de 1,443 milliards FCFA qui vient creuser le résultat financier qui a plongé de 98,56%.
Le projet de distribution de dividende prévoit la distribution de 92,23% du résultat net, soit un dividende net de 9924FCFA. Le rendement de l’action total ressort à 4,36% pour un cours de 211 475 FCFA à la séance du vendredi 22 Mai 2015.

BICICI : Résultat net de 10,105 milliards FCFA au titre de l’exercice 2014
La Banque Internationale pour le Commerce et l’Industrie de la Côte d’Ivoire(BICICI), filiale ivoirienne du groupe BNP PARIBAS a réalisé un Produit Net Bancaire de 53,569 milliards FCFA en 2014 contre 45,175 milliards FCFA en 2013, soit une progression de 18,58%. En outre, le résultat net est ressorti à 10,105 milliards FCFA en 2014 contre 9,268 milliards FCFA en 2013, soit une croissance de 9,03%.
Le projet de distribution de dividende prévoit la distribution 60,2% du résultat net, soit un dividende net de 3 650 FCFA/action ce qui équivaut à un rendement de 4,05% à la séance de bourse du 29/05/2015.

coris bourse

DIOP Mamadou Médoune / CORIS BOURSE
pour Les Echos du Faso

Aller en haut