Accueil / Finances / Exclusif : La BID cède sa participation dans la Banque Zitouna au Groupe Triki

Exclusif : La BID cède sa participation dans la Banque Zitouna au Groupe Triki

Exclusif : La BID cède sa participation dans la Banque Zitouna au Groupe Triki

La Banque Islamique de Développement (BID) va céder la totalité de sa participation dans le capital de la Banque Zitouna au profit d’un investisseur, qui sera -sauf surprise- Groupe Triki.

Alors que la société Al Karama Holding s’apprête à lancer un appel d’offres international pour la cession des participations publiques directes et indirectes dans le capital de la Banque Zitouna, et contre toute attente, la BID aurait décidé de se désengager totalement de ladite banque dont elle détient 20% du capital. La faute à un nouveau point de désaccord avec l’Etat, lié au contenu du cahier des charges.

Dans le détail, l’Etat a refusé toute intervention de la BID dans l’élaboration du cahier des charges relatif à l’appel d’offres et les discussions entre les deux parties concernant les “exigences” de la BID n’auraient pas abouti. D’où la décision de céder la totalité de sa participation.

Selon nos sources, la BID aurait accepté de céder les 20% qu’elle détient dans le capital de ladite banque au Groupe Triki. La transaction coûterait à ce dernier entre 80 et 90 millions de dinars.

Le Groupe Triki est un groupe de plusieurs sociétés aux activités diverses dont l’agroalimentaire (confiserie Le Moulin, société mère), l’aviculture, l’ameublement, le textile et la construction.

Pour rappel, une réunion de démarrage de la mission d’assistance confiée au consortium FINACTU INTERNATIONALE – BDO Tunisie – AUXILIUM CONSULTING et le cabinet ADLY BELLAGHA & Associés, s’est tenue le 5 décembre 2017 durant laquelle la société Al Karama Holding a présenté au consortium le planning prévisionnel de réalisation de la cession de la participation de l’Etat dans le capital de Banque Zitouna.

Omar El Oudi
ilboursa

Aller en haut