Accueil / Tic & Telecoms / Facebook : Instagram permet de vendre directement dans son application

Facebook : Instagram permet de vendre directement dans son application

Facebook : Instagram permet de vendre directement dans son application

Après l’annonce de Facebook offrant à ses utilisateurs la possibilité de recevoir des recommandations, commander de la nourriture, prendre rendez-vous ou acheter ses tickets de cinéma au sein de son application, c’est au tour de sa filiale Instagram de lancer sa propre fonctionnalité d’achat.

En effet, les marques pourront désormais créer un « mini shop » à l’intérieur de l’application. Un test débutera la semaine prochaine avec 20 partenaires. Ces mini shops permettront aux utilisateurs d’explorer plus en détail les articles visibles sur les photos de leur mur Instagram et un bouton d’achat sera présent pour les envoyer sur une page de paiement dédiée.

Dans un premier temps, les vendeurs ne pourront pas promouvoir les mini shops avec des publicités, même si cela devrait arriver dans un futur proche.

e but d’Instagram avec cette nouvelle fonctionnalité est de combler le fossé entre le moment où le consommateur découvre le produit et celui de la prise de décision d’achat. Jim Squires, directeur opérationnel d’Instagram, l’a expliqué en évoquant l’expérience réelle lorsqu’une personne s’arrête devant une vitrine et décide de passer à la caisse.

Cette stratégie pourrait offrir un nouvel élan pour le groupe Facebook alors que celui-ci vient d’annoncer, lors de sa publication de résultats pour le 3ème trimestre, atteindre les limites de sa faculté à développer encore la publicité.

La pertinence d’une telle stratégie peut toutefois être modérée, puisqu’une étude menée par l’entreprise de recherche GlobalWebIndex a démontré que seulement 14% des utilisateurs entre 16 et 64 ans souhaitent voir un bouton d’achat sur Instagram. De plus, la plupart des réseaux sociaux ayant tenté d’intégrer une fonctionnalité similaire n’ont pas rencontré les résultats escomptés, la raison première semblant être l’indisponibilité récurrente des produits présents sur les publications.

Avec un projet où bien d’autres ont échoué, Instagram prouverait une fois de plus sa force en tant que réseau social et pourrait devenir la nouvelle stratégie de monétisation du groupe Facebook, en attirant d’autant plus de marques sur sa plateforme. Le seul écueil étant de se transformer en site e-commerce et de faire fuir ses utilisateurs, jusqu’ici habitués à une plateforme dépourvue de but commercial.

Maxime Borreda
Zonebourse

Aller en haut