samedi 19 septembre 2020
Accueil / Mines & Energies / Faibles prix du pétrole : pour les pays de la région MENAP, potentiellement 230 milliards $ de pertes en 2020 (FMI)

Faibles prix du pétrole : pour les pays de la région MENAP, potentiellement 230 milliards $ de pertes en 2020 (FMI)

Faibles prix du pétrole : pour les pays de la région MENAP, potentiellement 230 milliards $ de pertes en 2020 (FMI)

Le FMI vient de publier une étude dans laquelle il estime que les pays exportateurs de pétrole de l’espace MENA plus le Pakistan risquent de perdre plus de 230 milliards de dollars en recettes brutes cette année si les prix du pétrole se maintiennent aux niveaux actuels.

« Mesuré en termes réels (ajusté à l’inflation), le prix du pétrole n’a jamais été aussi bas depuis 2001. Les prix du pétrole à ces niveaux pourraient entraîner une perte de revenus annuels de plus de 230 milliards de dollars pour les exportateurs de pétrole de la zone MENAP (Moyen-Orient, Afrique du Nord, Afghanistan et Pakistan), par rapport aux projections d’octobre, ce qui mettrait à rude épreuve les soldes budgétaires et extérieurs », indique le document.

Cette déclaration survient deux semaines après un premier rapport de l’Institut de la finance internationale selon lequel les pays de la zone MENA devraient perdre environ 192 milliards de dollars en 2020, à cause de la situation.

Les prix du pétrole ont baissé de quelque 60 % depuis le début de l’année suite aux effets conjugués de la pandémie du coronavirus et de la guerre des prix entre la Russie et l’Arabie saoudite. L’OPEP et ses alliés ont finalement convenu ce week-end de réduire la production de brut à partir du mois de mai.

Le pacte prévoit que la coalition réduira la production de 9,7 millions de b/j en mai et juin. Une baisse historique qui d’après les réactions des investisseurs, n’est pas suffisante pour équilibrer le marché.

Les réductions devraient se poursuivre jusqu’en avril 2022.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut