Accueil / Auto & Transports / Fastjet ouvre son capital à de nouveaux investisseurs pour retourner à l’équilibre financier vers la fin 2017

Fastjet ouvre son capital à de nouveaux investisseurs pour retourner à l’équilibre financier vers la fin 2017

Fastjet ouvre son capital à de nouveaux investisseurs pour retourner à l’équilibre financier vers la fin 2017

Le transporteur aérien opérant en Afrique, Fastjet, a acquis un véhicule spécial d’investissement de Solenta, une compagnie aérienne incorporée en Afrique du sud.

Selon les termes de l’accord, Solenta hérite de 95,6 millions d’actions Fastjet qui, en contrepartie, pourra renforcer sa flotte de 3 avions supplémentaires et bénéficiera des revenus d’un portefeuille de divers contrats de services aéronautiques.

Les actions de Fastjet ont été offertes à 16,3 pennies (centimes de livres sterlings), soit 2% en dessous de leurs valeurs sur le London Stock Exchange mercredi 4 janvier 2017. Parallèlement à cette opération, Fastjet prévoit d’ouvrir son capital à d’autres nouveaux investisseurs, afin de mobiliser jusqu’à 28 millions $.

La compagnie aérienne explique que ces différentes initiatives lui apporteront un nouvel équilibre de trésorerie, qui a été fortement perturbée par une hausse de ses coûts d’exploitation, à partir de sa base en Tanzanie. En 2016, elle a averti ses investisseurs qu’elle risque de terminer l’année sur une trésorerie négative.

L’acquisition par Solenta des actions Fastjet s’est avérée judicieuse. L’action du transporteur aérien a progressé sur la bourse de Londres et s’affichait ce lundi 9 janvier à 17,75 pennies, à l’ouverture du marché. Le titre reste loin de sa valeur d’il y a encore trois ans (2,5 £), lorsque les promesses de succès du low-cost aérien en Afrique gonflait la confiance des investisseurs.

Idriss Linge
agence ecofin

Aller en haut