Accueil / Développement / Femmes d’affaires : un leadership engagé

Femmes d’affaires : un leadership engagé

Femmes d’affaires : un leadership engagé

Encore rares au sein des états-majors, les dirigeantes s’impliquent pour permettre à davantage de femmes d’atteindre les plus hautes fonctions.

La soif d’égalité et de reconnaissance chevillée au corps, ces femmes ont toutes une ambition commune : participer au développement du continent. De Binta Touré, directrice générale d’Oragroup, à Rosemary Yeboah, directrice exécutive d’Ecobank Ghana, en passant par Ibukun Awosika, directrice de First Bank of Nigeria, et Janine Diagou, PDG de l’assureur NSIA, de nombreuses dirigeantes africaines ont pris part en mars à Genève aux débats du dernier Africa CEO Forum.

L’occasion pour Tania Holt, associée chez McKinsey à Johannesburg, auteure en 2016 du rapport « Women Matter Africa » (« les femmes comptent en Afrique »), de rappeler que, « bien que 40 % des postes de middle management soient occupés par des femmes sur le continent, elles ne représentent que 5 % des CEO ».

>>Lire l’article complet sur jeuneafrique.com

Aller en haut