Accueil / Auto & Transports / Fiat Chrysler Automobiles : accusé d’obstacle à l’enquête dans le dieselgate

Fiat Chrysler Automobiles : accusé d’obstacle à l’enquête dans le dieselgate

Fiat Chrysler Automobiles : accusé d’obstacle à l’enquête dans le dieselgate

Le groupe automobile Fiat Chrysler est visé par une mise en examen pour tromperie aggravée et obstacle à l’enquête dans l’affaire du “dieselgate”, selon un document obtenu par Reuters.
Dans un courrier du 17 octobre, une juge d’instruction chargée de l’affaire informe une partie civile de ce que cette mise en examen vise le fait d’avoir “trompé les acquéreurs de véhicules des marques Fiat, Alfa Romeo, Jeep et Lancia” équipés de moteurs diesel de différents types.

Cette mise en examen vise également le fait d’avoir fait “obstacle aux fonctions d’un agent habilité à constater les infractions au code de la consommation”.

Contacté à Milan, le groupe Fiat Chrysler a refusé de commenter cette information.

Emmanuel Jarry,
reuters

Aller en haut