Accueil / Finances / Financement / investissement : Grégory Clemente nouveau directeur général de Proparco

Financement / investissement : Grégory Clemente nouveau directeur général de Proparco

Financement / investissement : Grégory Clemente nouveau directeur général de Proparco

Changement de direction à la tête de Proparco, la filiale de l’Agence française de développement (AFD) dédiée au financement du secteur privé : Grégory Clemente (notre photo) a été nommé le 1er avril directeur général de Proparco. Il succède à Claude Périou, directeur général de 2002 à 2006 et de 2012 à 2016.

Grégory Clemente a débuté sa carrière professionnelle en 1996 aux Instituts d’émission des départements d’outre-mer (IEDOM), à Pointe-à-Pitre puis au siège parisien de cette institution. En 2000, il intègre le département financier du groupe AFD en tant qu’opérateur de marché, avant de prendre la direction des activités de marché en 2005. Il est nommé directeur du département Asie de l’AFD en 2011. En 2014, il devient directeur exécutif des risques de l’AFD.
Grégory Clemente détient un master en banque et finances de l’Université Lyon II.

« (…) Grégory a su démontrer depuis son entrée dans le groupe de solides qualités techniques et de management. Je suis convaincue qu’il saura relever les défis de notre institution et porter avec succès la mission de développement auprès du secteur privé », a déclaré Anne Paugam, présidente du conseil d’administration de Proparco et directrice générale de l’AFD, citée dans un communiqué de Proparco. « Claude Périou occupera prochainement de nouvelles responsabilités à Papeete, Tahiti en tant que directeur des instituts d’émission d’outre-mer en Polynésie Française », précise le communiqué.

Présente dans 80 pays d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine ou encore du Moyen-Orient, la filiale de l’AFD participe au financement et à l’accompagnement de projets d’entreprises et d’institutions financières. L’action de Propoarco se concentre sur les secteurs clés du développement : les infrastructures avec un focus sur les énergies renouvelables, l’agro-industrie, la finance, la santé, l’éducation. Fin 2015, le portefeuille de projets de Proparco s’élevait à 4,5 milliards d’euros.

V. A.
lemoci.com

Aller en haut