mardi 18 juin 2019
Accueil / Finances / FINANCES : La Facilité pour l’inclusion financière numérique en Afrique sera lancée le 12 juin prochain

FINANCES : La Facilité pour l’inclusion financière numérique en Afrique sera lancée le 12 juin prochain

FINANCES : La Facilité pour l’inclusion financière numérique en Afrique sera lancée le 12 juin prochain

La Banque Africaine de Développement(BAD) a annoncé qu’elle procédera au lancement officiel de la Facilité pour l’inclusion financière numérique en Afrique le 12 juin 2019 dans l’enceinte du Centre de conférence de Sipopo à Malabo en Guinée équatoriale.

La Facilité pour l’inclusion financière numérique en Afrique est une initiative de la BAD et de ses partenaires à savoir, la Fondation Bill et Melinda Gates, l’Agence française de développement et le gouvernement du Luxembourg. Elle vise à accélérer l’intégration et le développement de l’Afrique par l’inclusion financière numérique.

Il s’agit d’un mécanisme d’accélérateur de financement innovant, dont l’objectif consiste à donner accès à l’économie formelle à quelque 332 million d’Africains supplémentaires, dont 60% de femmes.

Les services financiers numériques sont en train de devenir un puissant facteur d’inclusion financière, d’égalité des genres et de croissance économique inclusive. Pour les consommateurs des pays à revenu faible ou intermédiaire, les outils financiers numériques, tels que les systèmes de paiement mobiles, offrent un accès à la sécurité économique, l’autonomisation et des opportunités accrues.

Bien que le nombre d’utilisateurs de téléphones cellulaires en Afrique soit en augmentation, les avantages de l’inclusion financière numérique n’ont pas encore été pleinement exploités.

Toutefois selon les responsables de la BAD, les objectifs, la structure et les domaines d’intervention de l’AFDI seront précisés lors de la cérémonie d’ouverture officielle des Assemblées annuelles de la Banque à Malabo. Une table ronde permettra aux représentants des partenaires donateurs, notamment la Fondation Bill et Melinda Gates, le gouvernement du Luxembourg et l’Agence française de développement, de discuter des enjeux et des perspectives liés à l’inclusion financière numérique en Afrique.

Parmi les participants figureront également les gouverneurs de la Banque et des représentants des pays membres régionaux, des organisations multilatérales, du secteur privé, des organisations de bailleurs de fonds ainsi que des experts de l’inclusion financière numérique et des entreprises.

Hervé Kakou

(Collaborateur)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut