Accueil / Finances / FirstRand réalise un bénéfice net de 1,61 milliard $ durant l’exercice fiscal clos le 30 juin

FirstRand réalise un bénéfice net de 1,61 milliard $ durant l’exercice fiscal clos le 30 juin

FirstRand réalise un bénéfice net de 1,61 milliard $ durant l’exercice fiscal clos le 30 juin

Le groupe bancaire sud-africain FirstRand a annoncé, dans un communiqué publié le 8 septembre, avoir réalisé un bénéfice net de 22,6 milliards de rands (1,61 milliard de dollars) durant l’exercice fiscal clos le 30 juin, en hausse de 4,2% par rapport à l’exercice précédent.

Cette croissance modeste du bénéfice de la première banque africaine en termes de capitalisation, qui est la plus faible depuis 2009, s’explique essentiellement par la hausse charges opérationnelles de l’établissement et le ralentissement de l’économie sud-africaine.

FirstRand a en effet investi massivement dans ses branches dédiées à gestion d’actifs et à l’assurance ainsi que dans la consolidation de ses activités dans dix pays d’Afrique subsaharienne.

Sur son marché domestique, où elle opère aussi dans la banque de détail, la banque d’investissement, et dispose d’une filiale spécialisée dans le financement de l’acquisition de véhicules, FirstRand a fait face à une conjoncture économique plutôt morose.

«La faible croissance de l’économie sud-africaine et des mauvais bilans de certains entreprises publiques ont augmenté les risques, et pourraient même engendrer une dégradation de la note souveraine du pays vers la fin de l’année 2016», a souligné la banque dans son communiqué, indiquant qu’elle s’attend à ce que le ralentissement économique se poursuive dans les années à venir.

Après une contraction de 1,2% enregistrée durant le premier trimestre 2016, le PIB de l’Afrique du Sud a crû 3,3% au deuxième trimestre 2016, grâce notamment à l’amélioration des performances des secteurs de l’industrie manufacturière et des mines.

 

 

agenceecofin.com

Aller en haut