Accueil / Finances / Fitch attribue à la BOAD une note « BBB » avec perspective stable

Fitch attribue à la BOAD une note « BBB » avec perspective stable

Fitch attribue à la BOAD une note « BBB » avec perspective stable

L’agence de notation Fitch a attribué à la BOAD une note émetteur à long terme « BBB » avec perspective stable. Dans un communiqué publié le 11 juin 2015, Fitch explique que cette note tient compte du fort soutien dont bénéficie la BOAD de la part de l’ensemble de ses actionnaires. En outre, l’agence estime qu’en dépit d’un environnement sous-régional difficile, les niveaux de capitalisation et d’endettement de la BOAD sont plus favorables que pour les institutions similaires, avec un ratio fonds propres ajustés/actif de 40% et un ratio dette/fonds propres de 145,1% à fin 2014.

Fitch relève également que 64% des prêts sont octroyés aux 8 Etats membres ou avalisés par eux. La BOAD bénéficie vis-à-vis de ces Etats, du statut de créancier privilégié. En cas de difficultés au niveau des Finances publiques d’un Etat, la priorité est accordée au remboursement des prêts de la BOAD. Il en résulte que l’institution n’a jamais souffert d’un défaut de paiement sur les prêts souverains.

Le risque de liquidité est bien maîtrisé. L’accès de la BOAD à la facilité de réescompte de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) offre une trésorerie d’appoint à sa disposition. La Banque a mis en place des politiques pour maitriser la prise de risques. Quant à une éventuelle dévaluation du FCFA qui menacerait la BOAD, Fitch estime ce scénario peu probable.

La note de Fitch confirme globalement celle que Moody’s a attribuée à la BOAD, le 15 mai 2015. L’appréciation positive de ces deux grandes agences conforte la banque sous-régionale dans sa volonté de renforcer sa présence sur les marchés financiers internationaux. La BOAD entend se donner les moyens de mieux accompagner les Etats membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), dans leurs efforts vers l’émergence économique. Dans son Plan stratégique 2015-2019, la BOAD affiche son ambition d’être « une banque de développement forte, pour l’intégration et la transformation économiques en Afrique de l’Ouest ».

Créée en 1973, la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), est l’institution commune de financement du développement des huit Etats de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) : le Bénin, le Burkina, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. Ces Etats constituent avec la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO), la catégorie des actionnaires régionaux. La catégorie des actionnaires non régionaux comprend : l’Allemagne, la Belgique, la Chine, la France, l’Inde, le Maroc, la Banque africaine de développement et la Banque européenne d’investissement. Cet actionnariat solide confère aujourd’hui à l’institution une grande crédibilité internationale. Le capital de la BOAD s’élève à 1155 milliards de F CFA.

Son siège est situé à Lomé au Togo.

Logo BOAD

Aller en haut