Accueil / Développement / Fitch maintient la note «B» de la Côte d’Ivoire, avec des perspectives positives

Fitch maintient la note «B» de la Côte d’Ivoire, avec des perspectives positives

Fitch maintient la note «B» de la Côte d’Ivoire, avec des perspectives positives

L’agence de notation Fitch Ratings a annoncé, le 9 janvier dans un communiqué, avoir maintenu la note «B» attribuée aux émissions souveraines de longue maturité de la Côte d’Ivoire en devises et en monnaie locale en dépit d’un léger ralentissement de la croissance économique du pays. Cette évaluation est assortie de «perspectives positives».

Fitch explique le maintien de la note de la Côte d’Ivoire par la forte croissance économique qu’enregistre ce pays d’Afrique de l’Ouest francophone ainsi que par le niveau élevé des investissements et des réformes économiques importantes lancées par les autorités. L’agence londonienne note que le PIB de la locomotive de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a augmenté de 8,5 % en 2014, contre 9,2 % en 2013.

La croissance du PIB devrait se maintenir à 8,5 % en 2015, avant de tomber 7,5 % en 2017, dans la foulée d’une baisse attendue des investissements.

Le déficit budgétaire de la Côte d’Ivoire devrait, d’autre part, grimper à 3,4 % du PIB en 2015, contre 2,3 % en 2014. L’endettement relatif du pays (43 % du PIB en 2014) devrait, quant à lui, baisser en raison de la forte croissance économique.

Selon Fitch une détérioration de l’environnement politique à l’occasion de la présidentielle de 2015 pourrait, cependant, entraîner une dégradation de la note du pays. Dans ce cadre, l’agence craint particulièrement le boycott de l’élection présidentielle par le Front populaire ivoirien (FPI, principal parti d’opposition) ou une scission au sein de la coalition au pouvoir.

agenceecofin.com

Aller en haut