Accueil / Développement / Forces et faiblesses de l’économie togolaise

Forces et faiblesses de l’économie togolaise

Forces et faiblesses de l’économie togolaise

Pour l’Association des grandes entreprises du Togo (AGET), la politique suivie par le gouvernement permet de créer les conditions favorables à une relance de l’économie. Le climat des affaires continue de s’améliorer et les réformes engagées stimulent la compétitivité des entreprises sur le marché national.

Cependant, tout n’est pas rose. L’AGET pointe du doigt les coûts de production élevés, la concurrence déloyale du secteur informel et les difficultés d’accès aux marchés régionaux, notamment.

L’association prépare la publication d’un livre blanc, sorte de diagnostic exhaustif et sans complaisance de la situation.

‘Il est important de noter les points positifs, mais aussi de souligner tout ce qui constitue un frein au développement de nos entreprises’, explique Kwasi José Symenouh, le président de l’AGET.

L’AGET rassemble 49 entreprises actives dans de nombreux secteurs comme la banque et l’assurance, l’industrie, l’agro-alimentaire, la distribution, les services, l’hôtellerie et les travaux publics.

republicoftogo.com

Aller en haut