jeudi 22 août 2019
Accueil / International / France Télévisions obtient les droits télévisés des JO 2024

France Télévisions obtient les droits télévisés des JO 2024

France Télévisions obtient les droits télévisés des JO 2024

Le groupe d’audiovisuel public diffusera l’ensemble des épreuves sur ses différentes chaînes. Un partenariat « historique » a été signé entre France Télévisions et le groupe américain Discovery, détenteur des droits de la compétition pour le continent européen.

France Télévisions avait toutes les meilleures raisons du monde, lundi, de sabrer le champagne. Le groupe d’audiovisuel public a remporté une victoire mémorable en obtenant les droits de diffusion des JO de 2024, à Paris. Une chasse gardée du groupe, y compris au temps de l’ORTF.

Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, avait d’ailleurs rappelé, à la fin de l’été 2018, son souhait de pouvoir diffuser la compétition de 2024. Lequel souhait est désormais comblé : « Un partenariat ‘historique’ a été signé entre France Télévisions et le groupe américain Discovery, détenteur des droits de la compétition pour le continent européen », ont indiqué les deux groupes dans un communiqué diffusé lundi soir.

Intérêt de TF1 et M6

Le groupe d’audiovisuel public obtient ainsi non seulement « l’exclusivité des droits audiovisuels en clair et en direct » des Jeux Olympiques de Paris, mais aussi ceux des Jeux d’hiver de Pékin en 2022. Soit un combat remporté  de haute lutte contre TF1 et M6 , tous deux également concurrents.

Pour la première fois depuis longtemps, en effet, des groupes audiovisuels privés s’étaient penchés de très près sur l’événement. Dès 2017, Gilles Pélisson, le patron de TF1, avait admis être intéressé et s’être déjà manifestés auprès de Discovery. M6 avait reconnu, lui aussi, lorgner le dossier, appâté notamment par les sports collectifs. Les JO font partie des événements sportifs « d’importance majeure » listés dans un décret, et qui doivent, à ce titre, être retransmis en direct et en intégralité sur une chaîne à accès libre.

Fortes audiences

En réalité, les chaînes privées étaient loin d’avoir toujours dédaigné la retransmission des JO. Mais cet intérêt s’était émoussé au fil des ans. II faut remonter aux Jeux d’Atlanta en 1996 pour se souvenir des Jeux sur TF1 (en diffusion de nuit), la chaîne ayant néanmoins retransmis les cérémonies d’ouverture et de clôture de Londres en 2012.

Alors, pourquoi ce regain d’attention ? D’abord pour l’audience. Même si le sport est généralement un foyer de pertes pour une chaîne de télévision, car il coûte cher, il génère des audiences spectaculaires. Mieux et plus, en termes d’image, les JO sont – quasiment – irremplaçables. Près de 33 millions de téléspectateurs ont vu au moins 1 heure des  JO de Rio en 2016 .

Montant confidentiel

Le montant de l’accord signé entre France Télévisions et Discovery demeure confidentiel. Mais l’inflation guette. Le groupe d’audiovisuel public aurait déboursé 45 millions d’euros pour Rio, selon une note du ministère des Sports. Etant donné la convoitise des chaînes et le fait que la compétition se tienne en France, le prix de Paris 2024 risque d’avoir atteint des sommets…

Seule certitude, les droits payants resteront la propriété du géant américain pour une diffusion sur sa chaîne Eurosport. Il est vrai que Discovery avait déboursé 1,3 milliard d’euros pour acquérir les droits de retransmission des Jeux Olympiques en Europe, de 2018 à 2024.

Création d’une chaîne numérique

Un dispositif très complet sera mis en place. Concrètement, l’ensemble des compétitions des Jeux d’été de 2024, qui se dérouleront à Paris du 26 juillet au 11 août, seront alors diffusées en direct, en différé et dans leur intégralité, sur France 2 et France 3.

La chaîne Franceinfo TV (canal 27) sera aussi du jeu, avec la diffusion d’extraits et d’interviews. Enfin, une chaîne numérique sera spécialement mise en place, afin de permettre aux spectateurs qui ne seraient pas devant leur poste de télévision, de ne rien « rater ». Bref, il y aura du sport…

Véronique Richebois

lesechos

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut