Accueil / Mines & Energies / Gabon : la production pétrolière dans le champ Tortue a démarré

Gabon : la production pétrolière dans le champ Tortue a démarré

Gabon : la production pétrolière dans le champ Tortue a démarré

Au Gabon, le pétrolier singapourien BW Offshore vient d’annoncer le démarrage depuis le 16 septembre, de la production pétrolière dans le champ offshore Tortue, soit 18 mois après les premiers investissements dans la licence Dussafu.

« Nous avons obtenu la première huile de la licence Dussafu dans les limites du budget et du calendrier. L’exécution du projet Dussafu confirme l’attractivité de notre modèle en combinant des ressources éprouvées, une organisation ingénieuse et un accès aux actifs de production pour atteindre un délai de production de pétrole réduit.», a déclaré Carl K. Arnet, PDG de BW Offshore.

Si la production initiale attendue n’a pas été annoncée, on sait que le FPSO BW Adolo engagé dans le processus, a une capacité de production de 40 000 barils de pétrole par jour. Des mises à jour devraient être fournies dans les prochains jours pour quantifier la production.

«Notre première priorité est maintenant de terminer les activités de démarrage et de stabiliser la production sur BW Adolo. Nous travaillerons parallèlement à la décision finale d’investissement sur Tortue Phase 2, qui débloquera des volumes de production supplémentaires, poursuivra le programme d’évaluation de la découverte récemment annoncée sur Ruche Nord Est, confirmera des ressources supplémentaires et renforcera la commercialisation de la Licence Dussafu.», a poursuivi le chef d’entreprise.

La production se fera à partir de cinq découvertes prouvées sur la licence. Pour rappel, BW opère sur le périmètre avec 91,67% des participations totales. Le reste revient au Norvégien Panoro Energy.

La mise en production du projet pétrolier Tortue viendra plus ou moins résoudre le problème du recul de la production gabonaise en raison de l’arrivée à maturité des principaux champs producteurs. Avec le lancement de la production lors de la deuxième phase de développement de Tortue, on assistera à une nouvelle ère dans la production pétrolière au Gabon, d’autant plus que l’offshore intéresse des leaders mondiaux de l’exploration comme Petronas.

Olivier de Souza
agence ecofin

Aller en haut