Accueil / Développement / GABON: Relance économique : le FMI décaisse la première partie des fonds

GABON: Relance économique : le FMI décaisse la première partie des fonds

GABON: Relance économique : le FMI décaisse la première partie des fonds

L’exécution du plan de relance économique du Gabon, approuvée par le Fonds monétaire international (FMI) est adossée au Mécanisme élargi de crédit auquel le pays a été élu au mois de juin. Grâce à cette facilité, il bénéficie d’une enveloppe de 642 millions de dollars, soit environ 385,2 milliards de FCfa de cette institution dans le cadre du programme de trois ans conclu de commun accord.

Le chef de mission du FMI à Libreville, Alex Segura-Ubiergo, au terme de la mission qu’il a engagée voici quelques jours dans le pays, a annoncé que la première tranche de 58 milliards de FCfa a déjà été décaissée par le Fonds et placée à la Banque des Etats de l’Afrique centrale. Le ministre de l’Economie, Régis Immongault Tatangani a saisi l’opportunité de la conférence de presse organisée à cet effet, pour présenter le compte d’emploi de ces fonds.

« Une partie a été utilisée, pas encore la plus grosse parce qu’il y a des règles d’ordonnancement. », souligne-t-il. Ainsi, d’après le chef de mission du FMI, les fonds ont permis au gouvernement de régler une partie de la dette extérieure du Gabon et de désintéresser une partie des prestataires locaux de l’Etat.

Alex Segura-Ubiergo qui était dans le pays pour prendre le pouls de la société civile quant à la perception qu’elle a du programme triennal conclu avec le Gabon, s’est dit satisfait de l’exécution du programme et a annoncé que le FMI effectuera des revues trimestrielles pour évaluer l’exécution du programme. Ce qui permettra dans le cadre d’une bonne appropriation des critères par le gouvernement d’accélérer les décaissements.

SeM
Le Nouveau Gabon

Aller en haut