Accueil / Mines & Energies / Ghana-Côte d’Ivoire : Accra réagit à la demande d’arrêt de ses explorations pétrolières

Ghana-Côte d’Ivoire : Accra réagit à la demande d’arrêt de ses explorations pétrolières

Ghana-Côte d’Ivoire : Accra réagit à la demande d’arrêt de ses explorations pétrolières

La société Tullow Oil Rechercher Tullow Oil au Ghana ne pas suspendre ses explorations pétrolières dans la zone maritime litigieuse entre le Ghana et la Côte d’Ivoire.

Le Ghana par la voix de son ministre de la Communication, Edward Omane, a fait savoir qu’en attendant une décision finale du tribunal, son pays ne va pas mettre un terme à ses activités d’explorations pétrolières dans les eaux disputées par les deux pays.

Des raisons de la réaction d’Edward Omane, Abidjan Rechercher Abidjan a selon un communiqué de presse émanant du Tribunal International du Droit de la Mer (TIDM) demandé à Accra Rechercher Accra de cesser toutes opérations d’explorations et exploitations pétrolières dans l’une des zones Offshore en attendant le dénouement du litige.

Avec ce nouveau développement avec d’une part la demande d’Abidjan et d’autre part la réaction d’Accra, l’on entrevoit que le Ghana va contester la requête introduite par le gouvernement ivoirien.

Ajoutons que de sources proches de la société Tullow, il est révélé que le TIDM Rechercher TIDM a reçu notification de la demande ivoirienne et devrait se prononcer sur l’affaire en avril 2015.

L’affaire portant sur la résolution du litige frontalier maritime entre les deux pays a été introduite devant le TIDM Rechercher TIDM par le Ghana en 2014. La demande ivoirienne telle que formulée fait naitre une période d’incertitude chez Tullow quant à ce qui concerne la poursuite de ses activités pétrolières dans la zone litigieuse.

Mensah, Lomé
koaci.com

Aller en haut