jeudi 24 janvier 2019

Accueil / Finances / Ghana : la Banque centrale n’exclut pas une prochaine baisse du taux directeur

Ghana : la Banque centrale n’exclut pas une prochaine baisse du taux directeur

Ghana : la Banque centrale n’exclut pas une prochaine baisse du taux directeur

Le gouverneur de la Banque centrale du Ghana, Ernest Addison, a indiqué mardi 11 décembre que l’institution pourrait réduire son taux directeur en début d’année 2019, au cas où l’inflation continuerait de fléchir.

Selon M. Addison, Bank of Ghana (BoG) souhaiterait que les traders du marché monétaire utilisent davantage les plates-formes de négociation électroniques plutôt que de faire des transactions par téléphone ; un moyen d’amortir la chute de la monnaie du pays.

Ainsi, assure-t-i, le taux directeur resté stable (17%) en novembre – pour la 3eme fois en trois mois – pourrait baisser au premier trimestre de l’année prochaine, lors des réunions prévues en janvier et mars.

« Bien que l’inflation devrait rester dans la fourchette cible à moyen terme, l’évaluation la plus récente montre qu’il existe des pressions sous-jacentes, notamment des risques liés à l’escalade continue des tensions mondiales, à la hausse constante de l’inflation mondiale, à de nouvelles hausses des taux d’intérêt américains et à un dollar US plus fort », avait commenté le gouverneur en novembre.

financialafrik

Aller en haut