Accueil / Développement / Ghana: la dette publique a atteint 71% du PIB à fin juin en raison de la …

Ghana: la dette publique a atteint 71% du PIB à fin juin en raison de la …

Ghana: la dette publique a atteint 71% du PIB à fin juin en raison de la …

Ghana: la dette publique a atteint 71% du PIB à fin juin en raison de la dépréciation du cedi

La dette publique du Ghana a atteint 94,5 milliards de cedis (23,7 milliards de dollars) au 30 juin dernier, soit 71% du produit intérieur brut (PIB) contre 67% seulement à fin mai, a annoncé la Banque centrale ghanéenne le 11 septembre.

L’institution a expliqué cette envolée de la dette publique par la dépréciation du cedi, qui a décroché de 13,8% par rapport au dollar depuis le début de l’année en cours.

Le Ghana avait conclu en février dernier un accord d’assistance financière de 918 millions de dollars avec le Fonds monétaire international (FMI) en vue de mettre fin à la chute du Cedi, de juguler l’inflation.

Le gouvernement a également lancé une stratégie de restructuration de la dette qui se concentre sur l’émission de titres de dette à long terme, essentiellement à des échéances à cinq et sept ans.

Accra envisage aussi d’émettre un quatrième eurobond d’un montant de 1,5 milliard ce mois-ci pour financer ses dépenses et de refinancer une partie de sa dette.

La dette extérieure du Ghana (58,6 milliards de cedis) représentait 44% du PIB à fin juin dernier.

agenceecofin.com

Aller en haut