Accueil / Tic & Telecoms / Google Destinations: Vos prochains voyages clés en mains depuis votre mobile

Google Destinations: Vos prochains voyages clés en mains depuis votre mobile

Google Destinations: Vos prochains voyages clés en mains depuis votre mobile

Ça chauffe sur Google. Depuis janvier, les requêtes sur le moteur de recherche se multiplient autour du nom de certaines grandes villes : Londres, Porto, New York, mais aussi Rome, Lisbonne, Barcelone ou Marrakech : les Français pensent déjà aux vacances de Pâques et cherchent une destination pour un « city break » ou des vacances de printemps. Cela tombe bien : Google lance aujourd’hui un nouveau service baptisé « Destinations ». Sa vocation : nous aider à planifier un voyage depuis un terminal mobile. Presque en un clic.

Du choix du lieu à la réservation

Avec « Destinations » que 20 Minutes a pu découvrir en avant-première, la firme de Mountain View joue les agences de voyages. A première vue, c’est simple, pratique et cela peut éviter des recherches longues voire fastidieuses. Mode d’emploi : tapez dans l’habituel champ de recherche de Google « Destinations + le pays ou la ville de votre choix ». Voilà, votre valise est presque prête ! Dès lors, « Destinations » vous dit à peu près tout. A la rubrique « Découvrir », place aux photos et vidéos du lieu sélectionné et des spots intéressants alentour. Egalement : les meilleures périodes pour se rendre sur place avec températures mini/maxi, taux de précipitation et affluence touristique. Ou encore la suggestion d’itinéraires de découvertes.

Google Destination

Mais c’est surtout à la rubrique « Planifier un voyage » que Google fait fort. En un clin d’œil il est ainsi possible d’avoir une idée très précise de son budget vacances en indiquant le nombre de voyageurs et de nuitées selon la catégorie de l’hôtel choisi. On peut même faire défiler un petit curseur pour connaître au fil des mois les semaines les plus accessibles. Place ensuite à la sélection de son vol et de son hôtel, Google renvoyant vers les sites des compagnies aériennes et des plateformes de réservation comme booking.com.

Un service qui peut mieux faire

Assez impressionnant au premier abord, le nouveau service de Google a encore besoin de grandir. La raison : de nombreuses destinations manquent à l’appel. Si les requêtes « Destinations Espagne », « Destinations Paris » ou « Destinations New York » obtiennent les résultats espérés, « Destinations Montréal » ou « Destinations Tokyo » restent encore cloués au sol. Par ailleurs, on aimerait en avoir beaucoup plus avant de nous envoler : les plans des transports en commun là où l’on va se rendre, les monnaies en vigueur, etc. Mais aussi les bonnes adresses de restaurants ou les manifestations à ne pas rater. Et le service serait encore plus attirant s’il agrégeait en plus de nombreux hôtels des chambres Airbnb, par exemple !

Google Destination 2

Reste que Google fait ici une belle démonstration de ce qu’il est possible de proposer comme service à l’aide du « big data ». D’après la firme de Mountain View qui site Médiamétrie, les Français ayant réservé un voyage en ligne en 2015 ont passé 56 jours entre leur première recherche et leur réservation. Entre-temps, ils ont visité au moins dix sites commerciaux. Nul doute que « Destinations » peut, déjà aujourd’hui, réduire ce temps. Déjà incontournable dans le domaine du transport, avec 60 % des personnes réservant un voyage utilisant ses services, Google table sur l’omniprésence du smartphone dans notre quotidien pour imposer « Destinations ». En 2015 en France, les requêtes des Français liées au voyage sur Google ont augmenté de 13 %.

Christophe Séfrin
20minutes.fr

Aller en haut