mardi 20 octobre 2020
Accueil / Tic & Telecoms / Google facilite l’édition de fichiers Word, Excel et Powerpoint sur Android

Google facilite l’édition de fichiers Word, Excel et Powerpoint sur Android

Google facilite l’édition de fichiers Word, Excel et Powerpoint sur Android
A Microsoft delegate checks applications on a smartphone during the launch of the Windows 10 operating system in Kenya's capital Nairobi, July 29, 2015. Microsoft Corp's launch of its first new operating system in almost three years, designed to work across laptops, desktop and smartphones, won mostly positive reviews for its user-friendly and feature-packed interface. REUTERS/Thomas Mukoya - GF20000008183

Technologie : La mise à jour de la G Suite facilitera le travail des utilisateurs de documents, feuilles et diapositives sur des documents Office à partir d’appareils Android.

Les utilisateurs de G Suite pourront désormais modifier, commenter et collaborer sur des fichiers Microsoft Office sur des appareils Android en utilisant la suite bureautique de Google. Grâce à la nouvelle mise à jour lancée par le géant du web, les utilisateurs de Google Docs, Sheets et Slides sur mobile n’auront plus besoin de convertir les documents Microsoft Office dans un format compatible avec les applications mobiles de Google.

Comme le note Google, l’édition Office dans G Suite remplacera QuickOffice, une application mobile abandonnée, qui était à l’origine destinée aux téléphones Symbian OS et qui a été étendue à Android en 2010 pour permettre aux utilisateurs de visualiser, de créer et de modifier des documents Microsoft Office. Google a également baptisé cette fonctionnalité « mode de compatibilité Office ».

La fonction d’édition de documents compatibles sur Microsoft Office de G Suite offre des outils de collaboration en temps réel ainsi que des options et des contrôles de partage améliorés. Elle réduit également la nécessité de télécharger et d’envoyer par courrier électronique des pièces jointes.

Une simplification bienvenue

« L’édition Office permettra aux utilisateurs de la G Suite d’ouvrir et de modifier facilement les fichiers issus de Microsoft Office qui ont été partagés par des partenaires, des fournisseurs ou d’autres équipes. Dans les cas où certains membres d’une organisation utilisent Office et d’autres G Suite, cela garantit une collaboration transparente et élimine la nécessité de prendre en compte ou de convertir certains types de fichiers », fait savoir la direction de Google.

Pour utiliser l’édition Office, les utilisateurs doivent ouvrir Google Drive et télécharger le fichier Office avec lequel ils souhaitent travailler. A partir de Google Drive, les utilisateurs peuvent double-cliquer sur le fichier Office et un aperçu du fichier s’ouvrira. A partir de là, les utilisateurs peuvent cliquer sur « Ouvrir dans Google Docs/Sheets/Slides ».

Cette fonction prend en charge :

  • les fichiers Word : .doc, .docx, .dot ;
  • les fichiers Excel : .xls, .xlsx, .xlsm, (fichiers Excel avec macro activée), .xlt ;
  • les fichiers PowerPoint : .ppt, .pptx, .pps, .pot.

Selon Google, la fonction d’édition de documents compatibles avec Office commencera à être mise à la disposition des utilisateurs à partir du 8 septembre 2020. Elle sera activée par défaut pour les utilisateurs finaux. Le géant américain n’a pas précisé sa date de disponibilité sur les appareils iOS, se bornant à indiquer qu’elle sera disponible sur iOS plus tard cette année.

Pour rappel, Google a introduit cette fonctionnalité dans ses applications de la G suite pour le web l’année dernière. Le mois dernier, l’entreprise a également introduit Smart Compose sur Android et iOS, ainsi que des aperçus de liens pour faciliter la visualisation du contenu sans avoir à passer d’une application à l’autre. Celle-ci améliore également les commentaires et les actions dans les documents, les fiches et les diapositives sur les téléphones portables afin d’améliorer la collaboration.

zdnet

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut