Accueil / Tic & Telecoms / Google intègre des conseils d’automédication dans son moteur de recherche

Google intègre des conseils d’automédication dans son moteur de recherche

Google intègre des conseils d’automédication dans son moteur de recherche

Dans le moteur de recherche de Google, les Américains pourront obtenir des renseignements médicaux, selon les symptômes, et recevoir des conseils d’automédication. Le service, lancé aux Etats-Unis, pourrait arriver prochainement en France.

Lundi, Google a annoncé sur son blog le lancement d’un service pour que les internautes puissent chercher des informations sur des symptômes.

Par exemple, si l’internaute recherche “mal de tête sur un côté”, il recevra une liste de d’occurrences en lien avec ce symptôme comme “maux de tête”, “migraine”, “céphalée de tension”, “sinusite”. Pour ces types de douleurs ou inflammation, Google proposera une description, des possibilités d’auto-traitement et pour quelles raison il vaudrait mieux consulter un médecin, si cela est nécessaire. Google a travaillé en collaboration avec la Harvard Medical School and Mayo Clinic, un hôpital américain de renom, pour rédiger ces fiches médicales.

Doctissimo, bientôt concurrencé ?

Google explique néanmoins qu’il ne s’agit que d’un service d’information, et que l’internaute doit consulter un docteur pour avoir un véritable conseil médical..

Le service sera d’abord expérimenté aux Etats-Unis dans les jours à venir, a annoncé Google. Il devrait être lancé dans d’autres pays à terme. Doctissimo, propriété de Lagardère, un site spécialisé dans l’information santé et bien-être, pourrait souffrir de cette nouvelle concurrence…

latribune.fr

Aller en haut