Accueil / Tic & Telecoms / Google s’oriente vers les services mobiles

Google s’oriente vers les services mobiles

Google s’oriente vers les services mobiles

Sundar Pichai, senior VP chargés des produits chez Google, a indiqué que sa société lancerait des services mobiles dans les mois qui viennent, soulignant toutefois que le géant californien n’avait pas pour vocation de devenir un opérateur de réseau à grande échelle.

Interrogé lundi 2 mars dans le cadre d’une session supplémentaire du congrès Mobile World Live, Sundar Pichai a indiqué que Google travaillait sur le projet avec des partenaires opérateurs. « Notre but est d’introduire une série d’innovations », a-t-il expliqué, comparant l’approche de sa société avec avec le programme de smartphones Nexus, où Google laisse à d’autres le soin de servir le marché de masse.

« Je pense que nous sommes à un stade où il est important de réfléchir en englobant matériel, logiciel et connectivité », a-t-il ajouté.

Google et Facebook cherchent chacun des façons de connecter de plus en plus de gens dans les régions en développement. Mais les deux géants de l’internet empruntent des approches très différentes.

Tandis que Facebook se focalise sur son projet Internet.org pour apporter des services en ligne gratuits en collaborant avec des opérateurs mobiles, Google s’engage dans des projets à grande échelle pour explorer des façons de fournir un accès internet dans des régions peu – ou pas du tout – couvertes.

Par exemple, Project Loon, Project Link et Project Titan sont destinés à offrir de la connectivité relayée respectivement par ballons, fibres et drones. Pichai estime que plus de 4 milliards d’habitants de la planètes n’ont pas d’accès à Internet.

Pichai a confié qu’il espérait voir émerger de « vrais services » d’ici deux ans. Vodafone Nouvelle Zélande, Telefonica en Amérique Latine et Telstra en Australie sont par exemple impliqués dans les essais.

Joanne Taaffe
mobileworldlive.com

Aller en haut