Accueil / Développement / Grande distribution : le gabonais Ceca-Gadis se modernise pour mieux résister

Grande distribution : le gabonais Ceca-Gadis se modernise pour mieux résister

Grande distribution : le gabonais Ceca-Gadis se modernise pour mieux résister

En difficulté depuis la chute des cours du brut, qui affecte la consommation des ménages, le distributeur se prépare à l’arrivée annoncée de Carrefour et d’Auchan.

Affluence autour du « point chaud » situé à l’arrière de la grande surface Géant CKdo de Libreville, le samedi 3 février. À quelques minutes de la fermeture de l’unique hypermarché de la Compagnie d’exploitations commerciales africaines – Gabonaise de distribution (Ceca-Gadis), des enfants font pression sur leurs parents afin d’emporter des crêpes et des sandwiches faits maison. Depuis son ouverture le 9 novembre, le succès ne se dément pas. « Cela était devenu une nécessité au regard des exigences de notre clientèle dont les habitudes évoluent avec le temps. Et nous nous adaptons », confie Michel Essonghe, son PDG.

>>Lire l’article complet sur jeuneafrique.com

Aller en haut