Accueil / Mines & Energies / Guinée-Bissau: GB Minerals fait un dopage financier pour évoluer sur le phosphate de Farim

Guinée-Bissau: GB Minerals fait un dopage financier pour évoluer sur le phosphate de Farim

Guinée-Bissau: GB Minerals fait un dopage financier pour évoluer sur le phosphate de Farim

GB Minerals Ltd, minière canadienne en offensive sur le phosphate de Farim dans le nord-est de la Guinée-Bissau, a sécurisé un apport financier brut de 3,972 millions de dollars canadiens pour faire avancer ce projet dans lequel elle projette 25 ans d’exploitation low-cost du phosphate haut de gamme.

Elle a annoncé, le 27 octobre, avoir clôturé le placement, à cet effet dans le capital social, de 79,442 millions nouvelles actions ordinaires auxquelles d’anciens actionnaires ont souscrit. Les actions placées représentent une augmentation de 23,91 % du capital élargi et environ 22,03 % du capital-actions élargi, entièrement dilué, a précisé la compagnie cotée à Toronto.

Le produit net du placement servira à financer, apprend-on, les dépenses et la mise en valeur du projet Farim et à répondre à des obligations financières et opérationnelles de la compagnie.

Au terme de ce placement, A.B. Aterra Resources, qui a souscrit pour 26,788 millions nouvelles actions ordinaires, détiendra 49,17% du capital-actions de la compagnie, alors que Zaff LP, filiale de Alpha Infrastructure LLP y détiendra 26,08% du capital-actions.

La compagnie canadienne GB Minerals s’est fixée de produire 1 million de tonnes de concentré de phosphate par an dans le projet Farim qui renferme 64,6 millions de tonnes de ressources mesurées, contenant du minerai à 36% de phosphate avec un ratio d’éléments mineurs de moins de 0,08.

agenceecofin.com

Aller en haut