Accueil / Mines & Energies / Guinée : des dizaines d’orpailleurs burkinabè arrêtés par les autorités risquent l’expulsion

Guinée : des dizaines d’orpailleurs burkinabè arrêtés par les autorités risquent l’expulsion

Guinée : des dizaines d’orpailleurs burkinabè arrêtés par les autorités risquent l’expulsion

Les forces de sécurité guinéennes ont arrêté, ces derniers jours, des dizaines de Burkinabè accusés de s’être livrés à l’exploitation artisanale de l’or dans une zone non autorisée. Actuellement incarcérés près de Siguiri, dans le nord-est de la Guinée, ces orpailleurs risquent l’exclusion du pays.

Si le nombre de Burkinabè arrêtés n’est pas connu, l’information a été confirmée à l’AFP par une source policière : « Beaucoup de ressortissants burkinabè ont été arrêtés et détenus à la prison civile de Siguiri en attendant d’être expulsés. Ils ne comprennent pas que cette exploitation artisanale de l’or a été interdite par les autorités guinéennes depuis trois ans ».

« Depuis cinq jours, nous vivons dans l’enfer. Nous sommes pourchassés, arrêtés, humiliés (…) par les forces de sécurité guinéennes », a dit à l’AFP Hamidou Zoungrana, un orpailleur burkinabè à Doko, près de Siguiri

>>Lire l’article complet sur jeuneafrique.com

Aller en haut