Accueil / Développement / Guinée : la SOGEAC éclaboussée par un scandale de corruption

Guinée : la SOGEAC éclaboussée par un scandale de corruption

Guinée : la SOGEAC éclaboussée par un scandale de corruption

Le directeur Général de la société d’exploitation de l’aéroport international de Conakry-Gbessia (SOGEAC), Oulaba Kabassan Keïta, fait face depuis plus de 48 heures à des accusations de malversations financières. Sa gestion remise en cause à l’occasion de la 62ème session du Conseil d’administration tenue à Conakry le 22 novembre 2017, un audit couvrant la période du 1er janvier 2016 au 31 octobre 2017 a été mené par des cabinets indépendants et a confirmé les soupçons du CA.

Plus de 4 milliards de francs guinéens auraient disparu des caisses de la SOGEAC. Sommé de s’expliquer sur ces anomalies financières, notamment au niveau dépenses, dans les volets : entretien, réparations et maintenance ; missions et réceptions, avantages en nature, investissement mobilier…, le DG de la SOGEAC a reconnu avoir fait travailler des fournisseurs à prestation récurrente sans contrats,

Il a également tenté de justifier le gap financier constaté par les couts liés à ces séjours en occident.

« Les fournisseurs à prestation récurrente n’ont pas tous de contrat formalisé ; les frais de scolarité de mon fils admis au baccalauréat français, préfinancés pour me faire rembourser ; bien que bénéficiant de per-diem lors de mes déplacements, en ma qualité de directeur, j’utilise aussi la carte en cas de besoin, s’il s’avère que mon forfait ne couvre pas mes charges » s’est t-il défendu sans parvenir à convaincre le CA.

Alors qu’une réunion du conseil d’administration était attendue dans les heures qui ont suivi l’annonce de ce rocambolesque scandale de corruption, celui-ci a été reporté sine die.

À suivre

financialafrik

Aller en haut