Accueil / Mines & Energies / Guinée : les choses se précisent pour SRG Graphite pour la mine de Lola

Guinée : les choses se précisent pour SRG Graphite pour la mine de Lola

Guinée : les choses se précisent pour SRG Graphite pour la mine de Lola

La société canadienne, SRG Graphite Inc, qui a entériné fin octobre 2017, l’entrée dans son capital, à travers la bourse de Toronto par le rachat de 13,40% de ses titres pour plus de 3 millions de dollars canadiens, du groupe financier Coris Capital S.A, a livré la semaine écoulée les résultats des études estimatives du potentiel du projet de la mine de graphite de Lola.

Ces études d’évaluation réalisées par la société canadienne d’exploration minière Met-Chem, sur la base des résultats des forages déjà effectués ont permis de déceler, selon les responsables de la compagnie, un gisement promoteur.

Le potentiel de la mine est estimé à 4 millions de tonnes de ressource indiquée avec une teneur de 5,7% de carbone graphitique (CG) et 4,6 millions de tonnes de ressource inférée avec une teneur 6,5% de Carbone graphitique.

L’acquisition par Coris Capital S.A de 20% du capital de SRG Graphite est d’ordre purement stratégique pour le financier, qui mise sur une spirale positive de la croissance annuelle de la demande du graphite sur le marché mondial.

financialafrik

Aller en haut