Accueil / International / Hainan Airlines se pose à Rome

Hainan Airlines se pose à Rome

Hainan Airlines se pose à Rome

La compagnie aérienne Hainan Airlines a inauguré une nouvelle liaison directe entre Chongqing et Rome, quelques jours avant l’ouverture de l’exposition universelle de Milan.

Depuis le 27 avril 2015, la compagnie privée chinoise propose deux vols par semaine entre l’aéroport de Chongqing-Jiangbei et Rome-Fiumicino : les départs sont programmés lundi et vendredi à 1h30 pour arriver à 7h50, les vols retour quittant l’Italie à 12h50 pour se poser le lendemain à 5h45 dans le Sichuan (sud-ouest de la Chine). Opérés en Airbus A330-200 pouvant accueillir 36 passagers en classe Affaires et 182 en Economie, ces vols de 13 heures sont sans concurrence. La compagnie avait justifié l’ouverture de cette route par l’inauguration demain de l’Exposition Universelle à Milan, estimant que le succès de celle de Shanghai en 2010 incitera les touristes chinois à se rendre en Italie.

Le PDG de Hainan Airlines Xie Haoming a déclaré lors de la cérémonie d’accueil à Rome : « l’ouverture de cette liaison signifie une nouvelle amélioration de notre réseau de routes européennes, ce qui va offrir un ensemble plus complet de services pour répondre à la demande croissante en termes de voyages des passagers ayant besoin d’aller et venir entre la Chine et différents pays européens, et qui va beaucoup contribuer à nourrir les échanges économiques et culturels entre la Chine et l’Italie ». Interrogé sur le processus de mondialisation adopté par la compagnie, il a ajouté que bien que l’économie chinoise soit entrée dans ce qui est qualifié de « nouvelle norme » : les voyages au départ de la Chine et les voyages d’affaires internationaux « vont devenir la source principale de demandes dans le secteur aérien et être la force motrice essentielle d’accélération du processus de mondialisation de Hainan Airlines, en tandem avec l’initiative ‘Une ceinture, une route’ menée par le gouvernement chinois ».

Hainan Airlines, classée 5 étoiles par Skytrax, crée ainsi la première route directe entre Chongqing et l’Italie, Qatar Airways, Finnair et Maldivian étant les seules compagnies non-asiatiques présentes à l’aéroport Jiangbei ; des vols avec une escale sont également proposés par Air China, Asiana Airlines (le 30 juin), China Eastern Airlines ou Thai Airways (via Smile). On rappellera qu’elle dessert déjà en Europe les villes de Berlin, Bruxelles, Moscou et St. Petersburg, plus Paris-CDG depuis septembre 2014 et où elle proposera cet été une troisième rotation hebdomadaire depuis Hangzhou via Xi’an. La plus grande compagnie privée chinoise propose aussi des vols vers la France en partage de codes, via Bruxelles avec Brussels Airlines, via Berlin avec Air Berlin, ou via Moscou avec Aeroflot ; elle dessert également St Petersburg.

Parmi les prochaines nouveautés intercontinentales pour Hainan Airlines, on retiendra Pékin – San José, Shanghai – Boston ou Seattle, et en septembre un Pékin – Tel Aviv. Elle est sur le point de commander 30 Boeing 787-9 Dreamliner, qui viendraient s’ajouter vers 2021 aux douze 787-8 déjà achetés – dont huit sont en service, configurés pour accueillir 36 passagers en classe Affaires et 177 en classe Economie.

Olivier Nilsson
air-journal.fr

Aller en haut