Accueil / Mines & Energies / Herbert Smith Freehills ouvre un bureau à Johannesburg

Herbert Smith Freehills ouvre un bureau à Johannesburg

Herbert Smith Freehills ouvre un bureau à Johannesburg

Le cabinet Herbert Smith Freehills s’apprête à renforcer de façon significative sa pratique Afrique avec l’ouverture d’un bureau en Afrique du Sud, à Johannesburg, et le recrutement de deux associés sud-africains de premier plan. Brigette Baillie est une avocate réputée dans le domaine du financement de projets dans les secteurs de l’énergie et des infrastructures. Peter Leon est considéré parmi les 20 plus grands avocats au monde dans le secteur minier.

Brigette et Peter seront rejoints à Johannesburg par une équipe composée de deux associés piliers de la pratique Afrique : Ed Baring qui dirige actuellement le département Banque et Finance à Moscou, et Bertrand Montembault qui est à la tête du département Énergie et Infrastructures à Paris. Se joindra également à eux Yann Alix, collaborateur senior, avocat au barreau de Paris et solicitor of the Senior Courts of England and Wales. La force combinée de cette équipe basée à Johannesburg permettra au cabinet d’offrir ses services sur l’ensemble du continent africain, y compris dans les pays francophones, tout en étant pleinement en lien avec le reste de la pratique Afrique du cabinet au niveau mondial.

Selon Mark Rigotti, Joint-CEO du cabinet, “l’Afrique est au cœur de notre stratégie mondiale. Alors que les clients de notre réseau international se tournent vers les opportunités uniques de croissance sur le continent, l’ouverture du bureau de Johannesburg est une étape essentielle pour consolider notre offre sur l’ensemble de l’Afrique. Cet événement déterminant pour le cabinet souligne notre engagement à fournir un service complet.”Tous deux leaders dans leurs domaines respectifs, autant en Afrique du Sud qu’à l’international Brigette et Peter exerçaient au sein du cabinet sud-africain Webber Wentzel. Brigette avait la responsabilité du secteur Énergie et Infrastructures et Peter était responsable du département Mines.

Brigette dispose d’une expérience exceptionnelle en matière de financements sans recours et à recours limité, de structuration de projets, de corporate finance et de financements par fonds propres. Elle a été nommée leading lawyer par Chambers Global. Les domaines d’expertise de Peter incluent le droit minier et pétrolier dans les pays émergents, le black economic empowerment, le droit des communautés locales, le droit international de l’investissement, la prévention et le management de crises et le droit financier. Peter a en outre accepté, l’invitation de Stéphane Brabant, de le rejoindre en tant que Co-Chair de la pratique Afrique.

Au cours des 30 dernières années, Herbert Smith Freehills s’est acquis une position de premier plan en Afrique avec la plus grande équipe d’avocats de common law et de droits romano-germaniques dédiée à l’Afrique. Celle-ci assiste des clients dans 50 dans 54 pays du continent. Systématiquement positionné dans les premières places des classements des annuaires Chambers et Legal 500, le cabinet dispose d’un nombre inégalé d’avocats nommés dans le classement Projects and Energy Africa de l’annuaire Chambers Global. Ceux-ci conseillent des clients dans de nombreux secteurs notamment l’énergie, les mines, les télécommunications, les médias & technologies, les banques, la grande consommation et les fonds d’investissement.

Le bureau de Johannesburg ouvrira très prochainement et cherchera à agrandir son équipe avec des avocats sud-africains de qualité et de talent.

lemondedudroit.fr

Aller en haut