Accueil / Non classé / Hervé Renard: «A fond derrière toutes les équipes africaines»

Hervé Renard: «A fond derrière toutes les équipes africaines»

Hervé Renard: «A fond derrière toutes les équipes africaines»

Hervé Renard (à droite) lors de PSG-Sochaux.

Hervé Renard a quitté la Zambie pour entraîner le FC Sochaux, actuel dernier du championnat de France. Le Français n’oublie pas pour autant l’Afrique. Pour rfi.fr, le vainqueur de la CAN 2012 livre son analyse sur le tirage au sort de la Coupe du monde 2014 pour les équipes africaines.

RFI : Hervé Renard, qu’avez-vous pensé du tirage au sort de la Coupe du monde 2014 pour les équipes africaines ?
Hervé Renard : […] La qualification parait plus faisable pour le Nigeria. Le Nigeria est dans un groupe qui est abordable au vu de son immense talent. Concernant la Côte d’Ivoire, il y a tellement de forces vives dans cette nation que tout est possible, même si son groupe n’est pas facile. […] Il faut toujours se méfier de ce qu’on pense être un tirage plutôt facile. On se rappelle ce qui est arrivé à la France en 2002. Lorsqu’elle avait hérité du Danemark, du Sénégal et de l’Uruguay, tout le monde pensait que la France était qualifiée d’office. C’est dans ces moments-là qu’il y a parfois de grosses désillusions. […]

Toutes les équipes sont très motivées lors d’une Coupe du monde…
Oui ! Si on n’a pas faim là, qui plus est au Brésil… Je pense que c’est la plus belle des Coupes du monde. Celle que tout le monde avait envie de faire. Malheureusement, avec la Zambie, on a manqué une marche face au Ghana. […] En tout cas, je serai à fond derrière toutes les équipes africaines. Et j’espère un jour diriger une équipe africaine lors d’une Coupe du monde.

Certains d’observateurs estiment que le tirage au sort de l’Algérie est un tirage clément. Qu’en pensez-vous ?
Un tirage clément ? La Russie est une très belle équipe et elle a un super coach, Fabio Capello. La Corée du Sud est une très très bonne équipe. Et la Belgique est une des meilleures équipes d’Europe actuellement, avec des individualités très impressionnantes. Je pense que c’est donc un groupe très difficile. […] Maintenant, quand on a la chance de disputer une Coupe du monde au Brésil, il faut y aller avec la volonté de passer le premier tour. Il y a toujours des surprises.

Le Ghana avait privé votre équipe de Zambie d’une qualification pour la Coupe du monde 2014. Les Ghanéens ont hérité d’une poule très difficile avec l’Allemagne, les Etats-Unis et le Portugal. Les Black Stars ont-ils les moyens de passer malgré tout ?
Le Ghana a démontré ses possibilités en 2010. Ils étaient passés tellement près de la demi-finale en 2010 que, moi, je crois fort en eux.

Propos recueillis par Farid Achache puis David Kalfa

 

SOURCE

Aller en haut