Accueil / Tic & Telecoms / Huawei annonce 60 millions de dollars d’investissement en Angola

Huawei annonce 60 millions de dollars d’investissement en Angola

Huawei annonce 60 millions de dollars d’investissement en Angola

Le vice-président Yi Xiang de la multinationale chinoise a annoncé mercredi 10 octobre à Beijing, des investissements d’un montant de 60 millions de dollars en Angola.

Le responsable de la société chinoise s’exprimait lors d’une rencontre avec la presse en marge de la visite du président angolais João Lourenço au Centre de recherche technologique de Huawei, dans le cadre de sa visite d’Etat en Chine.

Le vice-président a renouvelé « l’intérêt de la société de technologie pour renforcer les investissements en Angola car étant l’un des pays où Huawei a commencé à développer ses activités à l’étranger ».

Dans ce pays, la société chinoise développe les technologies 2G, 3G et 4G et participe activement au processus de développement technologique, principalement pour l’amélioration de l’infrastructure de communication.

L’Angola étant un marché stratégique pour la Chine, le responsable a annoncé son intention d’introduire « le monde numérique » et de faciliter son accès à tous les citoyens angolais. « Nous voudrions apporter le monde numérique et l’interconnexion à chaque personne, famille et organisation en Angola », a déclaré Yi Xiang.

En plus de fournir sa technologie à l’Angola, la multinationale chinoise a l’intention de mener un projet qui vise à réunir toutes les entreprises de télécommunications afin de réaliser un développement.

Il est à rappeler que dans le monde des technologies, Huawei Technologies Co. Ltd., qui compte plus de 172 bureaux dans le monde, se place derrière les géants Samsung Electronics et Apple Inc.

En 2017, ses bénéfices ont augmenté de 28%, grâce aux réductions de coûts. La société basée à Shenzhen a enregistré une solide performance sur le marché domestique la même année et a vu ses gains s’élever à 47,5 milliards de yuans. Fondée en 1987, Huawei Technologies Co. Ltd emploie plus de 200 000 personnes et envisage d’installer un bureau en Angola.

Ndeye Magatte Kebe

financialafrik

Aller en haut