Accueil / Tic & Telecoms / Iliad : en trois mois, Free a perdu 200 000 abonnés sur le mobile et 28 000 sur le fixe

Iliad : en trois mois, Free a perdu 200 000 abonnés sur le mobile et 28 000 sur le fixe

Iliad : en trois mois, Free a perdu 200 000 abonnés sur le mobile et 28 000 sur le fixe

De 13,825 millions de clients mobiles au 31 mars 2018, l’opérateur passe à 13,625 millions, soit 200 000 clients évaporés en l’espace de trois mois seulement. Pour rappel, il avait recruté 130 000 clients au premier trimestre de l’année.

Il explique le recul « de la base totale de 70 000 abonnés (uniquement des abonnés 0 € et 2 €), en raison de la concurrence accrue sur les offres d’entrée de gamme ». Sur les six premiers mois de l’année, l’opérateur revendique ainsi 500 000 nouveaux abonnés au forfait Free à 19,99 euros.

La situation n’est pas plus reluisante sur le fixe : de 6,501 millions au premier trimestre, le FAI passe à 6,473 millions, soit une baisse de 28 000. Pour rappel, le trimestre précédent la baisse était déjà de 19 000. Par contre, le nombre de clients fibre (FTTH) grimpe et passe de 646 000 à 734 000.

Pour se rassurer, Iliad affirme que les recrutements sont « redevenus positifs dans le fixe et le mobile sur la période juillet/août ». De plus, afin de « redynamiser sa croissance » le groupe de Xavier Niel agite encore et toujours le « lancement prochain de nouvelles boxes »… promises depuis plusieurs années.

En Italie la progression continue avec 1,5 million de clients depuis le début du mois d’août (le million était dépassé le 18 juillet). Le chiffre d’affaires est de 9 millions d’euros pour une perte EBITDA de 28 millions « incluant principalement les coûts d’itinérance versés à Wind/Tre, les charges de marketing et de publicité relatives au lancement et au développement de l’image de marque en Italie, et les charges de structure, dont notamment les charges salariales ».

Le chiffre d’affaires total d’Iliad est de 2,395 milliards d’euros, en très légère baisse par rapport au premier semestre 2017 (2,401 milliards). Le fixe représente 1,334 milliard, contre 1,066 milliard pour le mobile. Le résultat net récurrent est de 232 millions d’euros, contre 233 millions l’année dernière.

nextinpact.com

Aller en haut