Accueil / Tic & Telecoms / Imane Houda Feraoun annonce la fin prochaine du monopole d’Algérie Telecom dans l’Internet fixe

Imane Houda Feraoun annonce la fin prochaine du monopole d’Algérie Telecom dans l’Internet fixe

Imane Houda Feraoun annonce la fin prochaine du monopole d’Algérie Telecom dans l’Internet fixe

La ministre de la Poste et des technologies de l’information et de la communication (Tic), Imane Houda Feraoun (photo), était face à l’Assemblée Nationale la semaine dernière, rapporte l’APS. Au cours des échanges avec les députés, la patronne du secteur national des télécoms a révélé que le monopole d’Algérie Telecom dans l’Internet fixe prendra bientôt fin. Cette mesure sera consacrée par le projet de Code des postes et télécommunications, qui sera d’abord soumis au Conseil des ministres, puis présenté au parlement pour adoption.

D’après Imane Houda Feraoun, le projet de Code des postes et télécommunications va instituer la concurrence pour le service de l’Internet fixe à travers l’ouverture d’un réseau local pour les opérateurs privés. L’objectif est de faire chuter les tarifs et promouvoir l’accès d’un plus grand nombre de personnes au numérique.

Afin d’adapter ce code aux progrès technologiques qu’a connu le secteur de la poste et des télécoms, la ministre des postes et TIC a expliqué que la dénomination du projet a évolué, passant de Code des postes et télécommunications à Code des postes et des communications électroniques.

La ministre a expliqué que l’ancienne appellation de la loi « exigeait l’existence d’une infrastructure de base dont les fibres optiques, le satellite et d’autres équipements, tandis que les communications électroniques permettraient d’intégrer l’infrastructure de base, outre le contenu des échanges sur le réseau, appliquant ainsi cette loi pour les opérateurs virtuels et fournisseurs d’accès Internet ».

Muriel Edjo
agence ecofin

Aller en haut