lundi 20 mai 2019
Accueil / Développement / Investissement : Immorente Invest dévoile ses intentions pour 2019

Investissement : Immorente Invest dévoile ses intentions pour 2019

Investissement : Immorente Invest dévoile ses intentions pour 2019
Fort de ses belles performances au cours de l’année dernière, Immorente Invest a annoncé ses perspectives pour cette année 2019. La firme marocaine spécialisée dans la gestion d’actifs immobilier prévoit opérer des investissements se situant entre 150 millions de dirhams et 200 millions de dirhams, soit entre environ 15,5 et 20,7 millions de dollars.

Près d’un an après son entrée en bourse, Immorente Invest voit de plus en plus grand. La société marocaine d’investissement spécialisée dans l’acquisition ou le développement des actifs immobiliers professionnels à usage locatif a communiqué en fin de semaine dernière ses projets pour cette année 2019.

Selon sa PDG, Soumaya Tazi, la société entend continuer ses investissements afin de consolider son parc d’actifs. « Sur 2019, nous devrions acquérir des actifs immobiliers pour élargir notre parc pour un montant d’investissement situé entre 150 millions de dirhams (environ 15,5 millions de dollars) et 200 millions de dirhams (environ 20,7 millions de dollars) », a confié la dirigeante à la presse ajoutant que « cela permettra surtout de soutenir la pérennité de notre business model ».

« Notre croissance à l’avenir dépendra de l’accroissement de notre parc. Nous devons donc continuer de faire de nouvelles acquisitions. Nous misons, dans notre stratégie de développement, sur des actifs de bonne qualité et bien placés », a expliqué Soumaya Tazi.

De bons résultats en 2018

« Notre objectif est en 2018 était d’être conforme aux prévisions annoncées. Ce que nous avons fait. Nous proposons une distribution à nos actionnaires de 6 dirhams par action. Nous devions investir 179 millions de dirhams, et nous l’avons aussi fait. Il va sans dire que nos performances sur l’exercice 2018 sont encourageantes », a fait remarquer Soumaya Tazi qui reste confiante.

Selon elle, l’an dernier, la société a pu mobiliser en bourse 400 millions de dirhams soit environ 42 millions de dollars. Selon les chiffres présentés par le premier véhicule pierre-papier coté à la bourse de Casablanca, le résultat net de l’entreprise est passé de 5,5 milliards de dirhams à fin 2017 à 14,2 milliards de dirhams à fin 2018, pendant que le résultat net consolidé affiche 3,7 milliards de dirhams.

afrique.latribune

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut