Accueil / Développement / Investissements : De grosses surprises dans le classement de l’OCDE!

Investissements : De grosses surprises dans le classement de l’OCDE!

Investissements : De grosses surprises dans le classement de l’OCDE!

A l’échelle du globe, d’après l’OCDE, le plus gros investisseur en Afrique en 2015-2016 est la Chine (38,4 milliards $), vient ensuite, à la surprise générale, les Emirats arabes unis (14,9 milliards $). Puis vient l’Italie, premier investisseur européen, avec un total de 11,6 milliards $, au même niveau que les USA (10,4 milliards $). C’est la France, ancienne puissance coloniale et qui avait la main sur une grosse partie du continent jusque il y a peu, qui doit voir rouge.

L’Italie doit cette prouesse à sa compagnie pétrolière nationale, ENI, qui a décaissé à elle seule 70% de ces investissements. La compagnie italienne fait feu de tout bois au large du Mozambique, où d’importantes réserves de gaz naturel ont été découvertes. ENI a également mis le grappin sur l’Egypte, avec la découverte de l’énorme champ gazier méditerranéen de Zohr. Mais l’Italie n’a pas que ce levier, le géant de l’agroindustrie Ferrero (Nutella, Kinder) ou du BTP Salini Impregilo sont également des valeurs sûres en Afrique.

Pour accentuer cette dynamique sur le continent, Rome a accru sa force de frappe en montant cette année un fonds d’investissement baptisé Africa Act. Il est assis sur un pactole de 200 millions d’euros, pour commencer. En effet l’Italie ambitionne de multiplier le capital de départ par 10-20 pour accompagner ses entreprises, notamment son armée de PME, sur le marché africain.

africanmanager

Aller en haut