Accueil / Tic & Telecoms / iPhone Xs et Xs Max : des mises à jour mineures chez Apple

iPhone Xs et Xs Max : des mises à jour mineures chez Apple

iPhone Xs et Xs Max : des mises à jour mineures chez Apple

Les nouveaux iPhone sont arrivés. Après des mois de fuites et de spéculations en tous genres, la firme à la pomme a présenté ses iPhone Xs et Xs Max qui seront commercialisés à partir de 1 149 € et 1 259 €.

De l’innovation par petites touches

Sans grande surprise, Apple a bel et bien profité de sa keynote de rentrée pour officialiser ses trois nouveaux iPhone : “l’abordable ” Xr et les Xs et Xs Max. Ces deux derniers modèles sont les successeurs tout désignés de l’iPhone X sorti l’année dernière, et sont plutôt massifs contrairement à ce que leurs noms laissent accroire. 

À partir de 1 159 €

Mais avant d’aller scruter les spécificités techniques des “ meilleurs iPhone jamais construits ”, gâchons illico la surprise au sujet des prix. L’iPhone Xs sera disponible en précommande à partir du 14 septembre à un prix d’appel de 1 159 € (64 Go). Le Xs Max se vendra à la même date à partir de 1 259 € (64 Go). À noter que des versions 256 et 512 Go seront également proposées. Les deux mobiles seront officiellement disponibles dans le commerce le 21 septembre.

Comme avec toutes les versions marquées “s”, il n’y a pas de révolution de design ou d’ergonomie sur ces deux mobiles. Les Xs et Xs Max reprennent les grandes lignes de l’iPhone X avec un écran bord à bord et une encoche en haut pour abriter le système de déverrouillage Face ID. Le modèle Xs reprend d’ailleurs la même diagonale d’écran puisque c’est toujours une dalle Oled de 5,8 pouces (2 436 x 1 150 px) qui trônera à l’avant. Pour le Xs Max, ce sera un écran de 6,5 pouces. Question technique, elles sont 120 Hz, 3D Touch, compatibles Dolby Vision et HDR 10.

À l’intérieur, c’est une nouvelle puce A12 Bionic qui bat “ 50 % plus rapidement que la précédente ” avec ses six cœurs. Pour l’accompagner, on trouve une puce graphique avec quatre cœurs et une “puce neuronale” dédiée au machine learning pour booster le mode portrait et les fonctionnalités de réalité augmentée. Sur scène, Apple a vanté les capacités de cette nouvelle puce en montrant un iPhone capable de calculer en temps réel les mouvements d’un ballon de basket, la vitesse d’un lancer, l’angle, etc. 

Un module photo qui change peu

Côté photographie, les changements semblent maigres. La firme à la pomme n’a vanté qu’“un nouveau capteur” qui sera plus grand que celui de l’iPhone X, mais le reste du module photo ne semble pas avoir changé. Il y a toujours un module “grand-angle” de 12 Mpx et un second “zoom” de 12 Mpx. Les deux appareils sont d’ailleurs toujours dotés d’une stabilisation optique. Reste à espérer que le traitement logiciel a tout de même été amélioré puisque l’iPhone X, déjà en son temps, n’était pas forcément le meilleur photophone du marché. 

Enfin, la révolution attendra aussi concernant l’autonomie puisque l’iPhone Xs promet “30 min de plus que l’iPhone X”, tandis que le Xs Max, qui a “ la plus grosse batterie jamais installée sur un iPhone” tiendra “1 h 30 de plus” que l’iPhone X.

En somme, les Xs et Xs Max sont loin d’être révolutionnaires, mais ont le mérite de démocratiser le design bord à bord inauguré avec l’iPhone X. Techniquement, point de bouleversement non plus, seulement des petites améliorations çà et là. En bref, une version “s” assez traditionnelle, sans grandes surprises.

lesnumeriques

Aller en haut