Accueil / International / Iran: Rohani défend son bilan économique avant les élections

Iran: Rohani défend son bilan économique avant les élections

Iran: Rohani défend son bilan économique avant les élections

Le président iranien Hassan Rohani a défendu lundi son bilan économique devant la presse, sans toutefois annoncer officiellement sa candidature pour l’élection présidentielle du 19 mai.
M. Rohani, considéré comme un modéré, a rejeté les critiques des conservateurs sur les performances économiques de son mandat, soutenant que d’importants progrès avaient été réalisés dans les secteurs de l’agriculture, la santé, l’énergie ou la couverture internet.

Il a également mis en valeur l’impact de l’accord nucléaire conclu en 2015 avec les grandes puissances qui a permis la levée de nombreuses sanctions internationales.
“A tous les niveaux, les chiffres nous montrent que depuis (l’accord nucléaire), il y a davantage d’espace pour le progrès et le mouvement”, a estimé le président.
Elu sur un programme de rétablissement des liens avec l’Occident et d’apaisement des tensions sociales, M. Rohani avait hérité d’une économie plombée par les sanctions internationales et les dépenses inconsidérées de son prédécesseur, l’ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad.

Faisant allusion aux contrats signés pour l’achat d’appareils Airbus (PA:AIR) et Boeing (NYSE:BA), il a affirmé que les quelque 4 milliards de dollars (3,8 mds d’euros) dépensés annuellement par les Iraniens pour acheter leurs billets d’avions seront désormais déversés aux compagnies aériennes locales.

M. Rohani a par ailleurs mis en avant l’action de son gouvernement qui a permis de maintenir l’accès aux réseaux sociaux malgré l’opposition des conservateurs.
Le président devrait annoncer sa candidature pour un second mandat mais il a affirmé que la conférence de presse de lundi ne concernait “pas les élections” du mois prochain.
Les prétendants à la présidentielle doivent officialiser leur candidature entre mardi et samedi.

investing

Aller en haut