Accueil / Développement / Karibu Homes va construire 1 000 logements abordables à Tatu City, au Kenya

Karibu Homes va construire 1 000 logements abordables à Tatu City, au Kenya

Karibu Homes va construire 1 000 logements abordables à Tatu City, au Kenya

- Karibu Homes, un grand promoteur de complexes résidentiels modernes et garants de l’inclusion au Kenya, a signé un accord avec Tatu City afin de pouvoir créer plus de 1 000 logements abordables dans le cadre du projet à usage mixte et adapté à différents types de revenus, mené dans le comté de Kiambu au Kenya. S’appuyant sur des investissements américains, le projet coûtera plus de 40 millions USD et offrira de plus grandes possibilités d’emploi local dans la région.

Situé sur la route de Kiambu, le site de Karibu Homes proposera des appartements de une à trois chambres, dans des résidences offrant des services de sécurité 24 heures sur 24 et de nombreuses installations, notamment des terrains de basket-ball, un club-house et des magasins. Il aura une ampleur similaire à celle d’autres projets fournis par le promoteur et portera à plus de 5 000 le nombre de logements planifiés et en cours de construction dans Tatu City. « Ce projet vient étoffer de façon formidable la gamme de logements proposés à Tatu City », a déclaré Nick Langford, directeur pour le Kenya de Rendeavour, le promoteur de Tatu City. « Tatu City s’est fixé comme priorité de mettre des logements à la portée d’un grand nombre de personnes, et pas seulement de quelques-unes. Karibu Homes apportera une part importante des logements pour différents types de bourses que nous mettons sur le marché. » « Tatu City est un projet unique, situé dans un emplacement de choix et destiné à notre coeur de cible », a déclaré Ravi Kohli de Karibu Homes.

« Tatu City se développe à un rythme extraordinaire et nous sommes ravis d’y participer. Nous nous sommes fixé comme objectif de créer une communauté prospère de logements dignes et abordables, offrant le meilleur rapport qualité-prix dans l’immobilier de qualité. Si vous êtes un acheteur potentiel, n’hésitez pas à appeler le +254 705 151515 pour nous faire part de votre intérêt. »

La pénurie de logements dans l’agglomération de Nairobi se chiffre à près de 1,9 million, 70 % de ce chiffre concernant des foyers de revenus faibles à moyens. Karibu Homes et Tatu City sont bien placées pour contribuer à atteindre l’objectif de plus de 200 000 logements construits chaque année pour remédier à cette pénurie.

À propos de Karibu Homes (http://www.karibuhomes.com)

Karibu Homes est l’un des principaux promoteurs d’immobilier de grande ampleur et de grande valeur au Kenya. Il cherche à fixer la norme dans la région en termes de complexes résidentiels abordables et florissants, destinés aux familles kenyanes fortement engagées dans la vie active et il est reconnu pour les logements de qualité à excellent rapport qualité-prix qu’il propose. Les activités menées par Karibu Homes sur le marché ont joué les catalyseurs de l’offre de logements abordables au Kenya et Riverview, le projet qu’il développe actuellement dans la ville d’Athi River, a reçu le prix de la meilleure promotion immobilière en Afrique subsaharienne lors des Africa Property Investment Awards 2017.

À propos de Tatu City (http://www.tatucity.com/)

Tatu City est un projet à usage mixte qui se développe sur 5 000 acres (2 024 hectares) et se décline en résidences, écoles, bureaux, quartier commercial, centres médicaux, espaces naturels, complexe sportif et de divertissement et zone industrielle. La ville est conçue pour plus de 150 000 résidents et des dizaines de milliers de personnes qui s’y rendent chaque jour. Des écoles et des commerces sont déjà ouverts à Tatu City et différents types de résidences adaptées à tous les revenus sont en cours de construction. Zone économique spéciale, Tatu City constitue un nouveau mode de vie et de penser pour tous les Kenyans. Elle invente un cadre unique, pour travailler et pour jouer, qui permet d’éviter les embouteillages et les longs trajets interurbains.

lelezard.com

Aller en haut