Accueil / Finances / Kenya : 1,5 milliard $ d’Exim Bank of China pour la deuxième phase du Standard Gauge Railway

Kenya : 1,5 milliard $ d’Exim Bank of China pour la deuxième phase du Standard Gauge Railway

Kenya : 1,5 milliard $ d’Exim Bank of China pour la deuxième phase du Standard Gauge Railway

Exim Bank of China vient d’accorder un prêt estimé à 1,5 milliard $ pour la seconde phase du projet ferroviaire Standard Gauge Railway (SGR). Ce financement de la banque chinoise est destiné à la construction de 120 km de voie ferrée à dimension standard entre Nairobi et Naivasha, une ville stratégique au nord-ouest de la capitale.

« La phase II de la SGR de Nairobi à Naivasha est également en cours. L’identification de l’itinéraire pour cette deuxième phase du projet et des ressources humaines affectées a été effectuée. La Commission nationale foncière (NLC) fait actuellement l’évaluation des terres afin de reloger les populations concernées.», indique Economic Survey 2017.

La nouvelle ligne relie Nairobi aux zones économiques spéciales viabilisées de Naivasha et aux champs géothermiques d’Olkaria. Cette seconde phase, dont le maître d’œuvre est la compagnie chinoise China Road and Bridge Construction, débutera un mois après la mise en service, le 1er juin, de la ligne Mombasa-Nairobi qui s’étale sur 427 km. La ligne Mombasa-Nairobi commence au port de Mombasa et traverse les comtés de Kilifi, Kwale, Taita-Taveta, Makueni, Kajiado, Machakos et Nairobi.

Pour les industriels est-africains, le projet SGR leur permettra de réduire fortement les frais de transport qui représentaient 60% du coût de production. Actuellement, 90% des 1,5 million de conteneurs qui arrivent chaque année au Kenya sont transportés par voie terrestre, ce qui explique l’état de dégradation des routes. Selon les autorités kényanes, le port de Mombasa pourrait gérer jusqu’à 22 millions de conteneurs grâce au SGR.

Fiacre E. Kakpo
agence ecofin

Aller en haut