Accueil / Mines & Energies / Kenya : Kenergy Renewables remporte un gros contrat pour la production d’électricité

Kenya : Kenergy Renewables remporte un gros contrat pour la production d’électricité

Kenya : Kenergy Renewables remporte un gros contrat pour la production d’électricité
L’opérateur privé local a décroché un important contrat de production d’électricité de 40 mégawatts sur 20 ans pour le compte du gouvernement. Pour ce faire, l’entreprise est en train de construire une centrale solaire qui nécessitera un investissement estimé entre 60 et 70 millions de dollars.

C’est le jackpot pour la société privée de production d’électricité kényane, Kenergy Renewables, qui vient de décrocher un contrat de 20 ans pour la vente de 40 mégawatts à l’Etat. Dans un entretien accordé à Reuters, sa directrice générale, Khilna Dodhia, a indiqué que l’énergie sera produite à partir d’une centrale solaire qui est actuellement en construction.

Selon la même source, l’accord de vente qui vient d’être signé à cet effet consiste pour Kenergy Renewables à vendre de l’électricité à Kenya Power, l’entreprise publique pour 0,08 dollar le kilowattheure, un prix assez compétitif sur le marché local.

Cependant, l’entreprise avait besoin de l’engagement du gouvernement afin de bien développer le projet. «Une fois que vous avez obtenu un PPA (Power Purchase Agreement, NDLR), c’est un signe que vous êtes sur le bon chemin. Mais les prêteurs ont besoin d’une lettre de soutien du gouvernement pour obtenir le feu vert en vue des financements»,explique Dodhia.

Cap sur les énergies renouvelables

Le coût total du projet n’a pas été encore définitivement arrêté. Mais selon les estimations initiales, il devrait se situer entre 60 à 70 millions de dollars. L’entreprise annonce avoir déjà investi plus de 2 millions de dollars dans les premières phases du développement du projet Rumuruti, situé dans le comté de Laikipia, dans le nord du pays.

C’est l’un des premiers gros contrats de production d’électricité que signe le Kenya avec un opérateur privé local afin de booster le taux d’accès à l’énergie dans le pays à partir notamment des énergies renouvelables.

Selon les estimations officielles, le Kenya a une capacité de production installée de 2 370 MW et une demande de pointe d’environ 1 770 MW. En plus du solaire, les autorités misent sur le développement d’autres sources d’énergies renouvelables, comme l’énergie géothermique et hydraulique pour atteindre définitivement l’autosuffisance énergétique et prétendre exporter son surplus à long terme.

afrique.latribune

Aller en haut